Vers le site Automates Intelilgents
La Revue mensuelle n° 114
Robotique, vie artificielle, réalité virtuelle

Information, réflexion, discussion
logo admiroutes

Tous les numéros


Archives
(classement par rubriques)

Image animée
 Dans La Revue
 

Retour au sommaire

Automates Intelligents s'enrichit du logiciel Alexandria.
Double-cliquez sur chaque mot de cette page et s'afficheront alors définitions, synonymes et expressions constituées de ce mot. Une fenêtre déroulante permet aussi d'accéder à la définition du mot dans une autre langue (22 langues sont disponibles, dont le Japonais).
 

Article. Andromède sous un nouveau regard
Jean-Paul Baquiast 11/01/2011

Les deux nouveaux observatoires spatiaux de l'ESA, Herschel en infrarouge et XMM Newton en rayons X se sont joints durant les fêtes de Noël 2010 pour produire une des images les plus instructives et les plus belles de la galaxie Andromède jamais obtenues.

Notre plus proche voisine contient plusieurs centaines de milliards d'étoiles (autant d'étoiles rappelons-le que de neurones dans 5 à 6 cerveaux humains). L'image reconstitué finale illustre toutes les phases de l'évolution stellaire.

Herschel met en évidence des zones de poussière froide constituant des réservoirs de gaz à partir desquels se formeront de nouvelles étoiles. Les images en lumière visible montrent les étoiles actuelles. Le cliché en infrarouge montre divers phénomènes violents: explosions d'étoiles ou cannibalisations d'une étoile par une voisine proche.

Le philosophe de bar pourra méditer sur le nombre de planètes analogues à la nôtre existant déjà ou en formation dans la galaxie d'Andromède....ainsi que sur les nombreuses civilisations qui de ces proches rivages, à l'heure précise (en temps universel terrestre) où cet article est écrit, nous contemplent.

* Article http://www.esa.int/esaCP/SEMY1K0SDIG_index_0.html


Post scriptum. Le 11 janvier, la collaboration qui reçoit et interprète les observations d'un autre très important observatoire spatial de l'ESA, Planck, a publié à Paris une série de résultats nouveaux qui modifient profondément la connaissance non seulement du CMB, Cosmic Microwave Backgroud, mais de nombreux objets célestes intermédiares dans le temps entre le premier rayonnement cosmique et la formation de notre galaxie. Il s'agit de résultats scientifiques de première grandeur qui honorent en premier lieu les chercheurs et les techniciens européens.

* voir notre article http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2011/114/planck.htm

Retour au sommaire