Vers le site Automates Intelilgents
La Revue mensuelle n° 71
Robotique, vie artificielle, réalité virtuelle

Information, réflexion, discussion
logo admiroutes

Tous les numéros


Archives
(classement par rubriques)

Image animée
 Dans La Revue
 

Retour au sommaire

Automates Intelligents s'enrichit du logiciel Alexandria.
Double-cliquez sur chaque mot de cette page et s'afficheront alors définitions, synonymes et expressions constituées de ce mot. Une fenêtre déroulante permet aussi d'accéder à la définition du mot dans une autre langue (22 langues sont disponibles, dont le Japonais).

Dossier Espace. Etat des lieux

Le programme spatial Indien


Résumé d'une intervention faite par le Dr R.V. Perumal, directeur à l'Indian Space Research Organisation http://www.isro.org/ au Sénat français, lors d'un colloque consacré aux stratégies spatiales iternationales le 2 novembre 2005
(voir http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2005/68/espace.htm)

L'Inde a établi à partir de 1963 un programme spatial à 40 ans, orienté vers les applications civiles. Il faut rappeler que le premier acte de ce programme a été en 1977 l'utilisation du satellite Symphonie acquis auprès de la France. Toute une série d'applications ont été définies et progressivement mises en oeuvre : télévision, télécommunications, observation de la Terre, etc. Un principe de base est que cela doit être fait en utilisant et intégrant les ressources scientifiques et industrielles nationales. C'est le cas notamment en matière de lanceurs et de satellites.

L'orateur donne plusieurs exemples montrant comment des Systèmes d'informations géographiques spatiaux (SIGS) permettent d'élaborer des politiques de gestion de l'eau, des terres agricoles, de la sécheresse, des ressources halieutiques.
Viennent ensuite des applications plus complexes : télémédecine, télééducation, gestion des urgences et calamités, secours et navigation en mer, météo. Ainsi en télémédecine 115 hôpitaux sont aujourd'hui organisés en réseau et peuvent dispenser des télé-soins sur l'ensemble du territoire rural. Il en est de même concernant les universités.

C'est l'Etat qui prend l'initiative des premiers services. Mais le point important est que les moyens d'utiliser les données au service des besoins locaux sont mis en place d'emblée, parallèlement à l'offre de services. C'est la formule dite des « Ressources de Village ». Un ou plusieurs terminaux donnent les informations critiques aux villageois qui en ont besoin. Ceux-ci, dans un premier temps, les utilisent telles quelles. Ils interviennent ensuite pour que les services s'améliorent.
L'exemple indien pourrait intéresser l'Europe, dans ses relations de coopération avec l'Afrique.

Autres informations, tirées du site de l’Indian Space Research Organisation (ISRO) http://www.isro.org/

Résumé du programme spatial Indien par le Dr Vikram Sarabhai , qui en est considéré comme le père:

Certaines personnes s’interrogent sur l’opportunité d’activités spatiales dans les pays en développement. Pour nous, il n’y a aucune ambiguïté. Nous n’avons pas le désir d’entrer en compétition avec les nations économiquement avancées dans l’exploration de la Lune, des planètes ou par des vols habités. Mais nous sommes convaincus que nous devons faire jouer à l’espace un rôle significatif au plan national. Dans la communauté internationale, nous devons nous montrer les premiers concernant les applications des technologies spatiales avancées à la solution des vrais problèmes de l’homme et de la société.

Organisation

Le Gouvernement de l’Inde crée la Space Commission et le Department of Space (DOS) en juin 1972. L’Indian Space Research Organisation (ISRO) est mise en place sous l’autorité du DOS afin de mettre en oeuvre le programme spatial dans divers établissements répartis sur le territoire national

Vikram Sarabhai Space Centre (VSSC)
ISRO Satellite Centre (ISAC)
Satish Dhawan Space Centre, SHAR Liquid Propulsion Systems Centre (LPSC)
Space Applications Centre (SAC)
Development and Educational Communication Unit (DECU)
ISRO Telemetry, Tracking and Command Network (ISTRAC) INSAT Master Control Facility (MCF)
ISRO Inertial Systems Unit (IISU)
National Remote Sensing Agency (NRSA)
Regional Remote Sensing Service Centres (RRSSC)
Physical Research Laboratory (PRL)
National Mesosphere/Stratosphere Troposphere Radar Facility (NMRF)

 


Objectifs

Les principaux objectifs du programme spatial comprennent le développement de satellites (nombreux exemplaires, non énumérés ici), de lanceurs, de petites fusées à charge utile scientifique (Sounding Rockets) et des équipements à terre associés


• Les Lanceurs :

Le programme de lanceurs a commencé avec le SLV-3, dont 3 exemplaires ont été lancés avec succès à partir de 1980. Le second lanceur a été l' Augmented Satellite Launch Vehicle avec 2 vols réussis. Aujourd’hui, le Polar Satellite Launch Vehicle est en service opérationnel. Enfin le Geosynchronous Satellite Launch Vehicle (GSLV) est en cours de développement. Ce dernier est destiné à mettre en orbite géosynchrone les satellites de la classe INSAT de 2,5 tonnes. Les moteurs des étages supérieurs cryogéniques, d’abord fournis par la Russie, sont actuellement développés en Inde (notre photo).

• Les Etapes

On ne reprendra pas ici les étapes du programme spatial qui se sont déroulées depuis 40 ans. Mentionnons seulement la phase expérimentale comprenant la Satellite Instructional Television Experiment (SITE) et la Satellite Telecommunication Experiment (STEP), les programmes d’observation de la terre et des applications associées, le lancement de satellites comme Aryabhata, Bhaskara, Rohini et APPLE , la mise en service des lanceurs SLV-3 et ASLV.

Systèmes actuels

Les systèmes actuels comprennent l’ Indian National Satellite (INSAT) pour les tele-communications, la télévision, la météorologie et la prévention des désastres naturesl, ainsi que l’ Indian Remote Sensing Satellite (IRS) pour la gestion des ressources naturelles et le monitoring.

Le Polar Satellite Launch Vehicle (PSLV) sert à lancer les Satellites IRS et le Geosynchronous Satellite Launch Vehicle (GSLV) lancera les satellites de la classe INSAT.

Citons enfin les activités de recherche scientifique utilisant les satellites SROSS et IRS-P3 .

L’Inde participe par ailleurs à divers programmes internationaux. Elle a des accords de coopération avec les agences spatiales de plusieurs pays, dont la France. Elle forme des ingénieurs et techniciens au profit d’autres nations.

L’Antrix Corporation est l’agence exécutive de l’ISRO pour les ventes de matériels et de services spatiaux.

Rappel des principales étapes récentes

2005 Successful launch of INSAT-4A by Ariane from Kourou French Guyana, (December 22, 2005).
--------------------------------------------------------------------------------
ISRO's Polar Satellite Launch Vehicle, PSLV-C6, successfully launched CARTOSAT-1 and HAMSAT satellites from Sriharikota(May 5, 2005).
-------------------------------------------------------------------------------
2004 The first operational flight of GSLV (GSLV-F01) successfully launched EDUSAT from SDSC SHAR, Sriharikota (September 20, 2004)
--------------------------------------------------------------------------------
2003 ISRO's Polar Satellite Launch Vehicle, PSLV-C5, successfully launched RESOURCESAT-1 (IRS-P6) satellite from Sriharikota(October 17, 2003).
--------------------------------------------------------------------------------
Successful launch of INSAT-3E by Ariane from Kourou French Guyana, (September 28, 2003).
--------------------------------------------------------------------------------
The Second developmental launch of GSLV-D2 with GSAT-2 on board from Sriharikota (May 8, 2003).
--------------------------------------------------------------------------------
Successful launch of INSAT-3A by Ariane from Kourou French Guyana, (April 10, 2003).
2002 ISRO's Polar Satellite Launch Vehicle, PSLV-C4, successfully launched KALPANA-1 satellite from Sriharikota(September 12, 2002).
--------------------------------------------------------------------------------
Successful launch of INSAT-3C by Ariane from Kourou French Guyana, (January 24, 2002).
2001 ISRO's Polar Satellite Launch Vehicle, PSLV-C3, successfully launched three satellites -- Technology Experiment Satellite (TES) of ISRO, BIRD of Germany and PROBA of Belgium - into their intended orbits (October 22, 2001).
--------------------------------------------------------------------------------
The first developmental launch of GSLV-D1 with GSAT-1 on board from Sriharikota (April 18, 2001)
-----------------------------------------------------------------------------------
2000 INSAT-3B, the first satellite in the third generation INSAT-3 series, launched by Ariane from Kourou French Guyana,
(March 22, 2000).
------------------------------------------------------------------------------------
1999 Indian Remote Sensing Satellite, IRS-P4 (OCEANSAT), launched by Polar Satellite Launch Vehicle (PSLV-C2) along with Korean KITSAT-3 and German DLR-TUBSAT from Sriharikota
(May 26, 1999).
--------------------------------------------------------------------------------
INSAT-2E, the last satellite in the multipurpose INSAT-2 series, launched by Ariane from Kourou French Guyana, (April 3, 1999).
1998 INSA


Retour au sommaire