Vers le site Automates Intelilgents
La Revue mensuelle n° 69
Robotique, vie artificielle, réalité virtuelle

Information, réflexion, discussion
logo admiroutes

Tous les numéros


Archives
(classement par rubriques)

Image animée




 

Retour au sommaire

Editorial
La philosophie, l'art et la science

par Jean-Paul Baquiast et Christophe Jacquemin
20 décembre 2005

Certains de nos lecteurs souhaiteraient que nous prenions un peu de recul par rapport aux questions de politique scientifique ou aux découvertes les plus récentes des sciences et technologies émergentes. Ils ont apprécié la critique que nous avons faites précédemment de deux ouvrages portant sur la philosophie et la science 1) de même que la présentation du mouvement post-humaniste dont la portée philosophique est indéniable 2). Ils voudraient que nous consacrions davantage d'articles aux questions philosophiques en relation avec la science, mais aussi aux relations entre la science et l'art. Ce n'est pas chose facile car le monde de la philosophie, surtout en France, est assez opaque et ne s'ouvre pas facilement au dialogue avec les scientifiques et les artistes. Il y a cependant des exceptions qui peuvent nous inciter à continuer pour ce qui nous concerne à aborder ces sujets.

Aussi, pour Noël et le Nouvel An, période des bilans et des renouveaux, nous vous proposons ici deux articles, l'un consacré à la philosophie et la science, l'autre à l'art et la science. Il s'agit de présentations malheureusement trop rapides, mais que ceux le souhaitant pourront retrouver sur notre nouveau blog, Philoscience, afin d'y intervenir personnellement.

On a tendance à opposer le philosophe, l’artiste et le scientifique, en insistant sur tout ce qui les sépare. Posons ici le principe contraire. Les modes de questionnement et de création philosophiques, artistiques et scientifiques correspondent à trois processus complémentaires de la construction par les êtres vivants en général et par les humains en particulier d’un réel adapté à leurs besoins de survie et résultant de leurs interactions avec la nature. On peut donc les étudier dans la perspective de la biologie évolutionnaire, qui a l'avantage d'éviter les grandes envolées lyriques. C'est dans cette perspective que nous nous placerons

Notes
1) Voir:
* Andre Stahl http://www.automatesintelligents.com/biblionet/2005/sept/stahl.html
* Jean Dubessy et al. http://www.automatesintelligents.com/biblionet/2005/sept/materialiisme.html
2) Transhumanist FAQ http://www.automatesintelligents.com/biblionet/2005/oct/transhumanisme.html


 

Création scientifique et création artistique http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2005/69/artetscience.htm
La philosophie et la science
http://www.admiroutes.asso.fr/larevue/2005/69/philoetscience.htm

Retour au sommaire