Vers le site Automates Intelilgents
La Revue mensuelle n°67
Robotique, vie artificielle, réalité virtuelle

Information, réflexion, discussion
logo admiroutes

Tous les numéros


Archives
(classement par rubriques)

Image animée




 

Retour au sommaire

Publiscopie

Couverture du livre "Je construis mon premier robot mobileJe construis mon premier robot mobile

Frédéric Giamarchi
Editions techniques et scientifiques françaises (Dunod)
Collection Planète Science

128 pages - Octobre 2005


présentation et commentaires par Christophe Jacquemin 30/10/05

Frédéric Giamarchi Constructeur de robots, Frédéric Giamarchi est enseignant en électronique et informatique industrielle à l'Institut Universitaire de Technologie de Nîmes (département Génie Electrique et informatique industrielle), ainsi qu'à l'Institut Universitaire Professionnalisé de cette même ville (Option : Métiers de l'Information et de la Communication). Initiative des plus intéressantes, c'est en faisant réaliser de façon ludique de petits robots mobiles à ses étudiants que cet enseignant les initie aux fonctions de base de l'électronique. Une initiation qui débouche l'année suivante sur la programmation d'un robot, dans le cadre de Travaux de réalisation.
Frédéric est notamment l'auteur des ouvrages Petits robots mobiles - Etudes et Construction", Robots mobiles programmables ; Constuisons nos robots mobiles (écrit en collaboration avec Laurent Flores), ouvrages déjà chroniqués dans nos colonnes..


Contact :
http://www.geii.iut-nimes.fr/fg/
giamarchi@iut-nimes.fr

C'est toujours un plaisir de présenter un nouveau livre de Frédéric Giamarchi. Les lecteurs d'Automates intelligents connaissent certainement ce roboticien [voir notamment notre interview du 17 mai 2001]. L'action qu'il mène auprès des plus jeunes - par exemple à l'occasion des concours de robotique - ou de ses étudiants, par la façon originale avec laquelle il leur enseigne l'électronique, son enthousiasme et l'art de communiquer sa passion méritent d'être toujours signalée dans ces colonnes.

Si l'auteur a déjà fait paraître plusieurs ouvrages de robotique dans la même collection, il manquait finalement toujours un livre destiné à un public très jeune ou vraiment inexpérimenté en la matière. Je construis mon premier robot mobile vient aujourd'hui combler cette lacune. Ainsi, avec ce livre original et vraiment pédagogique, il n'est pas nécessaire de posséder de solides connaissances en électronique et en mécanique pour réaliser son propre robot, parfaitement fonctionnel, capable de chercher et de suivre une source de lumière ou bien (par une petit modification) de suivre une ligne tracée sur le sol. La réussite
de cet ouvrage réside dans la présention ludique et progressive des bases de la robotique, celle des différents composants et les étapes de la réalisation du robot. "Comme dans tout apprentissage, il faut bien débuter pour que l'incompréhension devienne évidence. Mon expérience m'a permis de vérifier le proverbe "La fin justifie les moyens". Pour l'électronique, la fin c'est l'envie de créer quelque chose de ludique : l'enfant se construisant par le jeu, il faut lui proposer un projet motivant et interactif" souligne Frédéric Giamarchi.

Après une première partie consacrée aux aspects électroniques du robot, une seconde partie détaille ses aspects mécaniques, les deux parties pouvant être abordées indépendamment l'une de l'autre. Chaque chapitre est structuré de façon identique :
- mise en situation, avec la présentation des composants et du matériel utilisé, et bases théoriques ;
- expérimentation ;
- analyse détaillée des différents aspects étudiés.
Le lecteur peut ainsi comprendre par l'expérience l'utilité et le rôle de chaque élément constituant le robot, sans pour autant négliger les apports théoriques nécessaires à la construction proposée.

Signalons que le robot sera réalisé sur une platine d'essai, qui permet de remplacer avantageusement un câblage volant ou un circuit imprimé. Outre cette platine, le lecteur devra acheter quelques composants, fils électriques, deux moteurs électriques. La partie mécanique proprement dite nécessitera de disposer d'une plaque de plastique (70 x 160 x 3 mm), d'un morceau de cornière, de forets, de vis, écrous, roues et engrenages. Toutes ces pièces sont aisément disponibles dans le commerce.

Robot mobile suiveur de ligne  Photo : Frédéric Giamarchi
La réalisation proposée

Puisse cet ouvrage pousser ensuite le roboticien en herbe à vouloir aller plus loin, ne serait-ce qu'en voulant remplacer la platine d'essai par un circuit imprimé... Si cet aspect est survolé en chapitre 10, signalons que le propos de l'ouvrage n'est pas d'expliquer comment réaliser ce circuit imprimé, ni de vous apprendre à faire les soudures, ni d'aborder les côtés techniques comme le calcul d'un composant. Cela dit, le schéma du circuit est fourni. Rien ne vous empêche alors de le faire réaliser par un spécialiste et de vous lancer dans l'aventure...
Tous les roboticiens sont un jour passé par là. Vous avez toujours ensuite la ressource d'acheter les autres livres de l'auteur parus chez ETSF et/ou de vous inscrire dans un club de robotique.

photo : Frédéric Giamarchi
Un robot suiveur de ligne (avec circuit imprimé)


Retour au sommaire