Vers le site Automates Intelilgents
La Revue mensuelle n° 58
Robotique, vie artificielle, réalité virtuelle

Information, réflexion, discussion
logo admiroutes

Tous les numéros


Archives
(classement par rubriques)

Image animée




 

Retour au sommaire

ARTICLE
Les robots dans le monde en 2003 et 2004
par Christophe Jacquemin
28 octobre 2004

Rapport : World 2004 RoboticsLa Commission Economique des Nations Unies (UNECE) et l'International Federation of Robotics (IFR) viennent de publier un recensement de l'état de la robotique dans 20 pays. Selon ce rapport - "World Robotics 2003 – Statistics, Market Analysis, Forecasts, Case Studies and Profitability of Robot Investment" - près de 1,3 millions de robots se sont déjà introduits dans nos maisons, sous forme de tondeuses à gazon ou d'aspirateurs intelligents. L'industrie emploie quant à elle quelque 800 722 robots. Des chiffres qui montrent une croissance considérable, avec des investissements industriels en robotique qui ont augmenté de 19% en 2003, et de 18% par rapport à ce chiffre au cours des 6 premiers mois de l'année 2004, soit un record historique. Ceci s'explique par le prix des robots, en forte baisse, et par une amélioration constante de la technologie, alors même que les coûts de la main-d'oeuvre n'ont cessé d'augmenter. L'indice de prix des robots est passé de 100 à 23 (en tenant compte des améliorations de performances) de 1990 à 2003. En combinant avec l'évolution de l'indice d'évolution du coût de la main d'oeuvre, on arrive a un indice relatif ayant chuté de 100 à 16 depuis 1990.

La moitié des quelque 800 722 robots industriels utilisés sur la planète se situe au Japon, 250000 se trouvent en Europe et 112000 en Amérique du Nord. Une autre façon de présenter les choses est de dire que le Japon est toujours le pays le plus robotisé du monde avec 322 machines pour 10 000 travailleurs employés dans l'industrie manufacturière, devant l'Allemagne (148), la Corée du Sud (138) et l'Italie (116), la Suède (99), la France (71). L'industrie américaine, avec 63 machines pour 10000 ouvriers, compte toujours pour sa part une densité de robots deux fois moindre environ que celle de l'Union Européenne (93).

En ce qui concerne la France, c'est l'industrie automobile qui est, de loin, la plus grande consommatrice de robots puisqu'elle utilisait en 2003 près des 2/3 (64%) des 26 000 robots présents sur le territoire. Viennent ensuite l'industrie chimique (13%) et les industries d'équipements. En termes d'applications, c'est la soudure qui arrive largement en tête avec 35% des ressources utilisées, devant les tâches de manutention (13%), l'usinage (12%) et le moulage des matières plastiques (13%).

Un véritable marché pour la robotique domestique et de divertissement

Les analyses présentées dans le rapport confirment également l'émergence d'un véritable marché de la robotique domestique de divertissement. L'UNECE
prévoit que 6,66 millions de robots domestiques (utilitaires ou de divertissement) seront vendus entre 2004 et 2007. Elle estime aussi que, sur cette même période, se vendront quelque 24000 robots humanoïdes.

Estimation du nombre de robots à usage domestique
(source : UNECE/IFR)

Champs d’applications

Nombre
de robots

Installation
2004 – 2007

Tâches domestiques

607 000

4 145 000

Loisirs (jouets, éducation…)

691 490

2 497 300

Assistance aux personnes handicapées

260

1 640

Transport

205

740

Total

1 298 955

6 649 700

 

Pour en savoir plus
Communiqué de presse de l'UNECE/IFR "World Robotics 2004" : http://unece.org/press/pr2004/04robots_index.htm
voir aussi :
http://www.unece.org/stats/robotics/