logo admiroutes Les automates intelligents
robotique, vie artificielle, réalité virtuelle


information, réflexion, discussion

logo automate © Anne Bedel
Jean-Paul Baquiast Jean-Paul.Baquiast@wanadoo.fr
Christophe Jacquemin christophe.jacquemin@admiroutes.asso.fr

No 11
Retour au sommaire
 
Courrier des lecteurs
Avril 2001(suite)

nos réponses en italiques rouges


Objet : ordinateurs vestimentaires
Date:  Thu, 26 Apr 2001 17:13:18 -0400
De: halaryc@videotron.ca

Bonjour,

J'aimerais savoir si vous avez des informations sur ce qui se fait en Europe dans le domaine des ordinateurs vestimentaires (wearable computer). J'ai réalisé un site didactique sur ce sujet il y a un an www.unites.uqam.ca/cyberculture/orvest et un autre plus animé avec certains de mes étudiants en psycho-sociologie glov.3webmedia.com

Charles Halary

Bonjour Tout d'abord, bravo pour vos deux sites, qui sont très intéressants.
Pour répondre à votre question, nous n'avons que très peu d'informations en ce domaine, pour ce qui concerne l'Europe.

- Signalons toutefois que Martin Rojahn (Martin.Rojahn@ipe.uni-stuttgart.de) de l'institut de Physique Electronique de l'Université de Stuttgart, vient de mettre au point une nouvelle fibre synthétique photovoltaïque qui permet d'envisager prochainement la commercialisation de vêtements high-tech reliés à des mini-ordinateurs.

- Citons, en Angleterre, la société ElectroTextiles (http://www.electrotextiles.com/elektex/home.htm, et voir notamment le communiqué de presse http://www.elektex.com/elektex/pressfeb01/press01.htm ) qui travaille sur les wearable computer.

- Citons également, en Belgique, la société Starlab, laboratoire privé de recherche fondamentale, ayant monté un consortium "I-Wear" (http://www.starlab.org/bits/intell_clothing/)), dirigé par le scientifique Walter Van de Velde : wvdv@starlab.net.

- Le wearable computer est prévu dans certains volets du 5ème Programme cadre de recherche et de développement de l'union europénne, dans le Programme "Société de l'information conviviale" (IST) http://dbs.cordis.lu/cordis-cgi/...)
Citons par exemple un projet, piloté par la National Technical University of Athens (à vérifier car ce n'était qu'une proposition à l'époque http://dbs.cordis.lu/cordis-cgi/..)
Signalons, toujours dans le cadre de l'IST, la tenue future d'un colloque international sur le sujet des wearable computer, les 8 et 9 octobre 2001 à Zurich.

- Les chercheurs du centre européens de HP ont travaillé avec l'université de Bristol  (http://www.cs.bris.ac.uk/Research/MobileWearable/) sur le concept Blazerjet, visant à explorer et démontrer des possibilités d'unités de traitement simples, intégrées dans des vêtements (protoype notamment présenté l'année dernière http://wearables.cs.bris.ac.uk/ ). Quatre batteries de téléphone, intégrées dans les épaulettes de la veste, alimentent ces équipements électroniques "vestimentaires". Le processeur qui est à la base de ce système et qui exécute une version réduite de Linux est "cousu" dans la doublure d'une poche. Les entrées se font par commande vocale via un micro placé à la base du cou. L'unité de sortie est un PC de poche HP Jornada, et l'ensemble est complété d'une oreillette qui notifie à l'utilisateur toutes les informations entrantes.

En espérant vous avoir donné quelques éclairages qui répondront à votre question.
Christophe Jacquemin

(Nb : si les lecteurs d'Automates intelligents ont des informations sur le domaine, nous sommes preneurs...)

Objet: Re: ordinateurs vestimentaires
Date: Fri, 27 Apr 2001 17:57:43 -0400
De: halaryc@videotron.ca

Bonsoir,

Merci pour votre appréciation positive. Je cherche à faire le point sur la question des ordinateurs vestimentaires à l'échelle mondiale. C'est un secteur qui est en pleine effervescence. À moyen terme, il y a un travail sur la fibre et à court terme un effort de design pour faire éclater le cellulaire-PDA dans une série d'accessoires qui communiqueraient par fil ou par Bluetooth. Ici, à Montréal, le centre de recherche Ericsson est sensibilisé par ce projet, c'est le 2e centre mondial de la multinationale après la Suède.
Nous avons aussi un travail en cours sur le tissage de fibres optiques pour des vêtements de spectacle avec une grande entreprise québécoise du domaine du cirque. Ce travail pourrait déboucher sur un accessoire lié à un système de communication vestimentaire.
Merci pour vos informations. Je devrais passer bientôt par Paris et ne manquerait de vous y saluer

Charles Halary


Object: your site looks very very good
From: <james@glendhu.com>
21/04/01

Hello Jean-Paul,

Thank you very much for your e-mail, I am sorry that it has taken me so long to get around to replying. I had a look at your automatesintelligents website, and I must say, it looks very very good. Although I can just about read french if I try hard, it is not very easy for me to read all of your website in much depth. However I did manage to find the review that you wrote of ArtificialBrains.com. Thanks very much for that too.

I am interested: you say that AutomatesIntelligents is a non-commercial website. So how is it all funded? Do you do all the work in your spare time for free? The ArtificialBrains site of mine is purely an interest of mine. I do the work for free because I enjoy it. But unfortunately this means that I can only afford to spend a few hours a week updating the site. I can't work full time as I would like to.

Best regards,
James.

James Pearn est le responsable du site http://www.artificialbrains.com, que nous avions mentionné dans notre article d'actualité http://www.automatesintelligents.com/actu/010405_actu.html#actu5

Ce mel vient en réponse de celui ci-dessous, que je lui avait adressé:

Subject: Your website
Date: Mon, 2 Apr 2001 11:30:20 +0200

Dear James Pearn, Christophe Jacquemin and I are jointly "rédacteurs en chef" (chief editors?) of a non-commercial magazine and a web site dedicated to intelligents artefacts and associated research disciplines www.automatesintelligents.com
We have been told of what you are doing in this domain, and have been very interested by your work. Of course, we shall make a reference to your site, and comments, in our next issue.
If you have the possibility of reading french, please have a look at what we are doing. And why not examine eventually some common promotion for ideas and prospects which are far from being socially recognised, as they should be, at least in Europe. Best regards. Jean-Paul Baquiast

Comme il se devait, je lui ai répondu ceci en date du 21.04

Dear James
Thank you for so quick and so sensible an answer. Do not bother to read extensively our site. It would be certainly good for your french, but not for your awareness about robotics. You know much more in that domain than we do.

Our site is effectively not founded. Christophe Jacquemin and I work in our spare time. But, as you are, we are sufficiently interested for accepting the overcharge. The only money is provided by our editor FTPress, for supporting the site.

I expect a suite to this exchange. I am sure we can do a lot for promoting these fascinating technologies. Best regards. J.P. Baquiast


Objet : Web au parfum : une question
Date: Thu, 19 Apr 2001 23:55:22 +0200
De: logjic@wanadoo.fr
à : christophe.jacquemin@admiroutes.asso.fr

Bonjour,
Connaissez-vous l'adresse internet de la société Indigo qui a conçu un diffuseur de parfum (cf. votre article "le web au parfum" du 19/05/00 http://www.admiroutes.asso.fr/action/theme/science/actu/2000/mai.htm#parfum) ?

Bonjour : vous trouverez ce site à l'url suivante : http://www.parfum-indigo.com/francais/index.html   C.Jacquemin    



Subject: "Why God Won't Go Away" review...
From: Watson awatson@shasta.com
To: Jean-Paul.Baquiast@wanadoo.fr
Sent: Wednesday, April 18, 2001 1:07 AM

You were absolutely correct in your review "Une analyse neuropsychique de la religion par Andrew Newberg " http://www.automatesintelligents.com/actu/010215_actu.html#actu5.
Would you be interested in reviewing the book, "The 'God' Part of the Brain: A Scientific Interpretation of Human Spirituality and God" by Matthew Alper? ....see: www.godpart.com
It approaches d'Aquili's and Newberg's experiment but comes to a different conclusion in light of experiments of others with regard to such things as you alluded to.
I read the Newberg book just the other day and was sorely disappointed that they basically used data from an experiment that was published on quite a while ago (it was already mentioned in Mr. Alper's book two years prior to this book). Then, they didn't 'do' anything with the data. It was all spiritual conjecture, leaving me to wonder what the point was. Especially since they were so careful not to offend 'corporate religion,' I did not see why they would, as you put it, give weapons to the adversaries of dualism. There was no real history and philosophy in this book, and no other mention of such things that effect the brain the same way, such as drugs, diet, fasting, crisis, damage, disease, anomalies etc. It should not have been marketed in 'cognitive science' section it should be in the New Age section.

.....I am just a biology student who has been a friend of Mr Alper's for almost 3yrs....I have interest in the topic because I came to approximately the same conclusion as he and wrote and essay speculating on the topic back in the early '80's, while still a highschool stundent, before Persinger or d'Aquili published any data on the matter. ...

Thank you again for your kind attention,
Tonya Bickerton Watson
Redding CA

Thank you for your very interesting message. I heard of the book of Matthew Alper and should be interested to review it, of course, if possible. J.P. Baquiast


Sujet : Naissance du cerveau artificiel : info ou intox ?
From:  adrian.koss@freesbee.fr
To: tribuneai@ftpresse.fr
Sent: Wednesday, April 18, 2001 10:49 PM

Bonjour

C'est en consultant comme chaque soir ma revue de presse par e-mail que j'ai découvert la nouvelle : Des chercheurs russes auraient enfin mis en place un "neuro-ordinateur", doté du même potentiel intellectuel que le cerveau humain. La revue de presse en question est celle de Europinfos.com, organe de presse que je considère généralement fiable.

Je me dirige alors vers automatesintelligents.com pour voir si la nouvelle est confirmée, mais apparamment pas encore. Ou bien s'agit-il d'un canular?
En écoutant les précisions du journaliste, ces chercheurs russes auraient non seulement réussi à modéliser des neurones semblables à ceux d'un être humain (chose hautement complexe), mais auraient également découvert le secret de leur interconnexion!

Auriez vous entendu parler de l'affaire? si oui, qu'en pensez vous? info ou intox?

Et bravo pour ce que vous faites! Adrian Koss

(PS : à quand une partie spéciale "films de SF"? le "Artificial Inteligence" de Spielberg va ramener beaucoup de curieux vers les sciences cognitives... :)
Veuillez accepter Messieurs mes salutations distinguées.
Merci !

Bonjour, et tout d'abord, merci pour vos compliments.
Oui, nous sommes au courant : cette information date du 15 avril et émane d'une dépêche de l'AFP, relayant d'ailleurs une dépêche donnée par l'Agence russe Interfax. (voir notre actu de ce jour) L'AFP n'en sait pas plus (nous avons vérifié auprès du bureau de Moscou). Nous avons pris contact avec Interfax et ne manqueront pas de donner toute information complémentaire à ce sujet.
Info ou intox ? Selon certaines sources, l'Académie des sciences russe aurait pris toutes ses distances avec cette annonce bien que Vitali Valtsev, l'un des scientifiques qui aurait mis au point ce premier neuro-ordinateur, soit justement membre de cette Académie... A suivre donc.
C. Jacquemin

Retour au sommaire