logo admiroutes Les automates intelligents
robotique, vie artificielle, réalité virtuelle


information, réflexion, discussion

logo automate © Anne Bedel
Jean-Paul Baquiast Jean-Paul.Baquiast@wanadoo.fr
Christophe Jacquemin christophe.jacquemin@admiroutes.asso.fr


No  10
Retour au sommaire
 
Du côté des labos
MI-Tech, une machine intelligente , nouveau sésame du programmeur ?
Par christophe Jacquemin - 06/04/2001 

 

Bob BrennanMI-Tech (Machine Intelligence Technology) : voici l'idée révolutionnaire qu'aurait imaginé l'ingénieur informaticien Bob Brennan. Selon ce scientifique, de la compagnie anglaise Synapse-solutions basée à Cambridge, cette innovation permettrait à tout un chacun de devenir programmeur, en offrant la possibilité de traduire directement en code informatique du langage naturel.

Entrez simplement (pour l'instant en anglais), avec vos mots de tous les jours, ce que vous désirez que l'ordinateur exécute, et celui-ci écrira directement le logiciel idoine. Avec "MI-Tech", l'invention de Bob Brennan, réaliser une application informatique devient un jeux d'enfant.
A la différence des méthodes traditionnelles, il n'est plus ici besoin de connaître la syntaxe des langages de programmation : adieu jargon compliqué, langage informatique si précis dont la lourdeur d'écriture ne s'explique que par le besoin d'éviter tout malentendu, toute confusion dans les ordres donnés à la machine*.
Toute l'innovation viendrait donc de là : Brenann affirme que son système peut gérer les ambiguïtés, les double-sens, les subtilités et nuances inhérentes à notre langage humain. Pour ce scientifique, les microprocesseurs actuels sont capables aujourd'hui de s'arranger de ces flous, permettant de réagir ainsi au contexte de la phrase.


MI-Tech imite la façon dont les enfants apprennent : "De la même façon qu'un humain engrange une phrase mot par mot, ceci débouchant sur un concept au fur et à mesure que la phrase progresse, le système agit selon un processus dynamique. Ici, rien n'est préprogrammé" explique Bob Brennan. Le logiciel apprend, construit petit à petit une somme d'associations, et devient ainsi de plus en plus "intelligent" au cours du temps.
Pour l'instant, MI-Tech dispose d’un vocabulaire d’une centaine de mots "ce qui est suffisant pour qu'il comprenne ce qu’on lui dit tout en évitant les confusions"... Autre prouesse : "si  toutefois la machine ne comprenait pas ce que vous lui demandez, elle vous interrogera dans votre propre langage pour vous inviter à clarifier votre pensée".

"Cette  invention peut remplacer n'importe quel langage de programmation".
Si tout cela est vrai, n'importe qui, vous, écrire une application sans connaître les langages de programmationmoi, seront capables d'écrire une application sans connaître un traître mot de C++, Java, Perl, DHTML ou autre Python...
Pourquoi toutes ces précautions oratoires? Simplement parce que Synapse-solutions garde pour l'instant tout cela très secret : l'invention est actuellement en cours de dépôt de brevet.
De nombreux spécialistes restent donc aujourd'hui assez dubitatifs quant aux potentialités du système, arguant qu'il est impossible de trouver le "vrai" sens d'une phrase en anglais, ou du moins d'en tirer toutes les significations. Selon certains programmeurs, "la langue anglaise n'est pas assez précise, comme peut l'être le langage Java ou C++". Critiques bien compréhensibles émanant de professionnels qui risquent à terme de se retrouver sans emploi si la qualité de cette invention est prouvée.
Les sociétés de services et de formation ont aussi bien du souci à se faire...

Quoi qu'il en soit, Brennan espère bien proposer son produit d’ici dix-huit mois sur le marché.
Son système vise dans un premier temps l’écriture d’applications tournant sous Windows. Certainement de quoi rendre Bill Gates assez furibard !

A suivre donc...

* Une simple virgule, point virgule ou parenthèse... mal placés peut rendre le programme inopérant (ponctuation qui d'ailleurs n'est pas la seule source d'erreur : passons sous silence des expressions comme $INPLACE-EDIT ou autre if ([^az])...).

Pour en savoir plus
http://synapse-solutions.co.uk/mitech.htm
Contact
info@synapse-solutions.co.uk


Retour au sommaire