Logo la gazette N°3 -  30 Juin 1999

S'abonner à la gazette d'admiroutes gratuitement
Lire la présentation

Quelques articles mis en ligne sur Admiroutes durant la 2ème quinzaine de Juin:

28 juin 1999
Chroniques du bêta-bloquant - attribution du mulot d'honneur de juin

25 juin 1999
Editorial: L'Internet en France par Jean-Paul Baquiast

22 juin 1999
Commentaires sur le Rapport de Mission Abramatic "Développement Technique de l'Internet"
par Jean-Paul Baquiast

19 juin 1999
Chroniques du bêta-bloquant - Dernier guichet avant l'autoroute
Afrique:OIT. Renforcement des capacités de formation en Afrique. Nouveau projet
Formation: Séminaire" Les enjeux du déploiement des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) dans l'administration" (Ministère de l'Equipement) - format RTF - 179 Ko - 37 pages

18 juin 1999
Le guichet unique
par Dominique Filatre
Chroniques du bêta-bloquant - L'Administration vous renseigne
La page de Joseph Rinaudo: Les nouvelles places de marché électronique
Editorial: Suites à donner au Forum des Cahiers de Doléances par Jean Paul Baquiast et Xavier Maury

17 juin 1999
Flash: Compte-rendu du club des responsables de sites web administratifs par Vincent Bénard

La Revue des sites

Le 28 Juin

Le site de Jean-Michel Yolin et le rapport Internet et PME http://www.ensmp.fr/industrie/jmycs/1999/
Jean-Michel Yolin, ingénieur général des Mines, expert en Internet, a rédigé en 1998 à la demande du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, un rapport proposant des mesures destinées à faciliter l'accès de l'Internet aux PME/PMI.. Il vient d'actualiser ce rapport et de l'enrichir considérablement. Le nouveau texte est disponible sur la page personnelle de l'auteur, qui est preneur de tous commentaires pertinents. Nous avons là un exemple de travail en réseau, à livre ouvert, si l'on peut dire, qui devrait servir de référence.

Jean-Michel Yolin est bien connu par son esprit pratique et son enthousiasme face à Internet. Disons qu'il est sur ce point en avance de quelques mois (ou années) par rapport à la plupart des représentants de notre administration. La seule lecture du sommaire du rapport vous montrera que ce dernier ne s'adresse pas seulement aux PME, mais à chaque citoyen. C'est un excellent outil de formation, dont devraient se pénètrer tous les esprits "bêta-bloquants" encore trop nombreux chez nous. Baquiast

Le 27 Juin

L'énigme du Lycosthenes  http://www.univ-tlse2.fr/lara/lycosthenes/index.htm

Nous voici loin de l'administration publique...encore que. Mais nous sommes dimanche, et nous avons le droit à quelques loisirs studieux. L'auteur de ce site nous donne ici un merveilleux exemple, non seulement de ce qu'est un loisir studieux, mais aussi de la puissance d'Internet pour faire partager ses recherches et sa passion  scientifique à des milliers d'inconnus. Nous vous laissons le plaisir de la surprise.

Ceci peut être l'occasion d'évoquer un projet dont - sans encore l'avoir entrepris - nous nous étions entretenus, Christan Scherer et moi: créer un club de gens ayant chez eux, de famille ou achetés aux Puces, différents vieux bouquins ou manuscrits de plus ou moins de valeur historique. Ces vieux ouvrages, s'ils n'étaient pas scannés, commentés et mis en ligne sur Internet, disparaîtraient un jour, par le feu ou par l'inondation, sans profit pour personne. Pourquoi ne pas les publier, en libre accès? Les bibliophiles ou simples curieux y trouveraient certainement à glaner. Ceux que le projet intéressent peuvent envoyer un mel à Christian ou à moi. Baquiast

Le 26 Juin

Le site de l'ISOC.FR et la discussion du rapport Abramatic http://www.isoc.asso.fr/

Le rapport de Jean-François Abramatic sur l'Internet en France est le grand évènement intellectuel de l'été, du moins pour les internautes français. Nous en avons parlé dans Admiroutes (voir "L'Internet en France , éditorial du 25 juin). Mais une véritable discussion collective s'impose , car il est évident que beaucoup de choses restent à faire pour rattrapper ce que certains mauvais esprits continuent à nommer le retard français. Faut-il, en bref, ne compter que sur le marché, ou bien proposer des politiques publiques plus audacieuses encore qu'actuellement, soit en France, soit au niveau européen?

Le chapitre français de l'Internet Society a ouvert une discussion sur ces thèmes. Chacun peut évidemment y participer - parallèlement avec ce que l'on pourra dire dans le forum spécialisé ouvert par J.F. Abramatic http://mission-dti.inria.fr

Ce sera une bonne opportunité, pour ceux qui ne le connaissent pas, de découvrir le site de l'Isoc.fr, très agréable et professionnel, grâce notamment au travail de son webmestre, Bernard Battail. Baquiast 

Le 25 Juin

Organisation Mondiale de la Santé- Europe World Health Organisation Europe http://www.who.dk/

Chacun connait l'OMS. Le site européen fournit un grand nombre de pages intéressantes, à la fois pour ce qui concerne l'annonce d'évènements (par exemple la Troisième conférence ministérielle sur l’environnement et la santé, Londres, 16–18 juin 1999), et pour l'information générale sur les problèmes sanitaires, notamment en termes de prévention. L'approche européenne est précieuse, dans des domaines où chaque pays tend à travailler par lui-même. Au plan pédagogique, le site peut offrir matière à réaliser des dossiers sur le sujet de la santé dans les établissements d'enseignements.
Un détail: le site disponible le 27 juin n'a été actualisé que le 7 juin, de ce fait, l'annonce de la conférence ministérielle parait un peu décalée. Nous préfèrerions disposer de ses conclusions. Baquiast

Le 23 Juin

Edifrance http://www.edifrance.org

Personne ne peut ignorer la convergence entre les Echanges de données informatisées (EDI) et Internet, notamment sous la forme de la normalisation des langages XML. Edifrance, qui rassemble de nombreux acteurs français de l'EDI et du commerce électronique, présente beaucoup d'informations stratégiques et techniques sur son site, qu'il faut apprendre à connaître en détail. Signalons en particulier, dans les pages consacrées à l'Observatoire des Echanges et du Commerce électronique http://www.edifrance.org/cadre_main_nouveautes.htm tout ce qu'il faut savoir sur EDI et XML sans être un spécialiste. Baquiast

Vos droits. Site destiné aux entreprises. La Documentation Française/Admifrance http://vosdroits.admifrance.gouv.fr/entrep.html
Voici une initiative intéressante de la Documentation Française: plutôt que rassembler dans le serveur d'informations pratiques Vos Droits toutes les réglementations s'appliquant aux entreprises (et Dieu sait s'il y en a), proposer la liste des sites (certains diront le portail) qui en traitent. Nous avons là plusieurs dizaines de sites officiels à consulter, généralement gratuits. Il restera bien sûr à la personne intéressée de faire elle-même, si nécessaire, la synthèse de toutes ces informations. Baquiast.

http://www.oecd.org/puma/sigmaweb/pmf/3pmf1/31pmf14.htm
SIGMA , dans le cadre de l'OCDE (programme PUMA) publie des textes et des informations pratiques destinés à la "bonne gouvernance" et à la gestion publique dans les pays d'Europe centrale et orientale. Ceux qui s'intéressent à notre action dans cette zône, qu'elle soit diplomatique, culturelle ou commerciale, doivent connaître le site.

Encore faut-il savoir s'y présenter de façon moderne, adaptée aux exigences de ces pays, certainement aussi, sinon plus en avance que nous, en matière de société de l'information. La page dont nous donnons l'adresse ci-dessus présente, d'une façon très littéraire, l'ADETEF, Association pour le développement des échanges dans les technologies économiques et financières, dépendant du ministère français de l'économie, des finances et de l'industrie (MEFI). L'ADETEF coopère avec un certain nombre de pays de la zone. Or la seule adresse fournie est le n° de téléphone et de fax de l'Association.  Supposons que je sois un haut fonctionnaire est-européen intéressé, je voudrai tout de suite consulter un site web. Faute de référence fournie dans le document, peut-être irai-je sur le site du MEFI. Mais là, le moteur de recherche me répond: "Adetef, pas de réponse". Ils sont fous, ces Gaulois - ou peut-être ai-je mal cherché? Baquiast

Le 21 Juin

Banlieues en ligne http://www.cite.org/

Banlieues en ligne est un site "non officiel", mais néanmoins très proche (nous disons parfois un site "off" ) de beaucoup d'organismes publics, consacré aux villes, aux banlieues, aux  initiatives et aides diverses. Il est animé par François Tanniou, militant bien connu de l'Internet au service de l'intégration et du développement en banlieue. François Tanniou, s'il nous permet de le révèler, a été affectueusement surnommé par ses collègues d'Adminet et d'Admiroutes (toutes deux partenaires de Banlieues en ligne) l'énarque des banlieues, ce qui veut tout dire.

Le site nous a semblé très pédagogique, ce qui est la moindre des choses. Il assure des liens avec tout ce qui bouge un tant soit peu en banlieue. A la date du 21 juin, par exemple, nous y trouvons un lien sur le SIPPEREC http://www.sipperec.fr, l'un des 2 grands syndicats intercommunaux de la région parisienne pour les réseaux. Nous y reviendrons, car le SIPPEREC négocie actuellement un vaste réseau câblé qui devrait modifier radicalement - en cas de succès - les conditions d'accès à la boucle locale Internet pour les internautes des communes associées. Baquiast

Le 20Juin

             Institut francophone des nouvelles technologies de l'information et de la formation
             
http://intif.francophonie.org  et Agence intergouvernementale de la francophonie http://www.francophonie.org/

L'INTIF publie notamment Liaisons francophones, bulletin consacré aux inforoutes en francophonie http://www.francophonie.org/liaison/. L'ensemble de ces trois sites donne de nombreuses informations sur les organismes et activités de la francophonie, en insistant plus particulièrement sur les aspects liés au développement durable par l'Internet. Il s'agit d'un outil de travail indispensable pour tous ceux qui s'intéressent à la coopération et aux relations diplomatiques ou même commerciales avec les pays concernés.

L'on s'intéressera aux aperçus sur l'Internet dans les pays peu ou mal équipés en télécommunications ou ordinateurs. Dans une certaine mesure, l'on retrouve les mêmes problèmes, imposant les mêmes précautions, lorsque l'on s'adresse aux citoyens français récemment connectés, et peu expérimentés. Baquiast

EURIDILE - Le Registre National du Commerce et des Sociétés http://www.euridile.inpi.fr/

Voici l'un des sites les plus commentés du web français. Le Registre National du Commerce et des Sociétés est tenu, au niveau national, par l'Institut National de la Propriété Industrielle, et, au niveau local, par les greffes des tribunaux de commerce. Les informations juridiques et économiques concernant les 2.700.000 entreprises immatriculées sont fournies en ligne par un serveur dont le maître d'ouvrage est l'Institut National de la Propriété Industrielle et le maître d'oeuvre concessionnaire la société ORT, également concessionnaire d'autres bases de données publiques.
Ces informations, fort utiles à l'administration, au commerce et à l'industrie, sont fournies contre rémunération, comme vous pourrez le constater en interrogeant la base. Cette rémunération correspond-elle ou non au travail certes important nécessaire à leur obtention et à leur maintenance? Les données ne devraient-elles pas au contraire être délivrées gratuitement, ou pour un prix inférieur à l'actuel, le cas échéant dans un régime de concurrence entre plusieurs services à valeur ajoutée destinés aux entreprises, exploitant le même fonds de données publiques "brut"?  Comment l'utilisateur peut-il apprécier le rapport entre les coûts de production et les coûts de facturation? Nous sommes là au coeur de questions qui doivent en principe être abordées par le groupe de travail confié à Bruno Lasserre par le Commissaire Général au Plan.  Baquiast

Le 19 Juin

Temps Réels Section Internet (virtuelle et technotrope) du Parti Socialiste
http://www.temps-reels.org
A titre exceptionnel dans cette chronique, signalons le site Internet d'un parti politique, car celui-ci aborde de nombreuses questions qui nous intéressent: démocratie et Internet, modernisation des entreprises et des administrations, compétitions internationales. Il dispose également d'un forum où l'on peut s'exprimer, ainsi que d'une revue sur abonnement . En bref, nous avons là un site pour internautes (et futurs internautes) fait par des internautes. Bravo pour le logo, qui est assez astucieux. Baquiast
Le forum de discussion pour les Etats Généraux de la recherche
http://www.mission-cohen-le-deaut.org

Le colloque national de la Sorbonne, le 26 juin, présente les premières conclusions de la mission parlementaire nommée par le Premier ministre, sur le thème "Quelle recherche pour demain?". Plusieurs milliers de chercheurs ont été rencontrés, avant le dépot d'un rapport fin juillet. Un forum électronique a été ouvert, pour compléter la consultation.
NB: à la date du 26 juin, l'adresse indiquée ci-dessus (communiquée par le Monde de ce même jour) ne répondait pas. Sauf erreur sur l'adresse, nous dirons que le temps de l'interactivité a été très court.
Espérons que la journée du 26 donnera lieu à un ample debriefing sur le web. Il n'y a pas que les scientifiques proprement dits à être intéressés. Baquiast

Le 18 Juin

Le site de soutien au préfet Bonnet http://www.prefet-bonnet.org/

Sans vouloir faire de politique, et moins encore interférer dans les rapports entre l'exécutif et le judiciaire, nous pouvons en tant que citoyen nous intéresser à ce phénomène significatif de la démocratie électronique: le Comité de défense d'une personne mise en examen ouvre un site web et y expose son point de vue. Chacun peut en prendre connaissance, et le cas échéant s'y exprimer. Je ne vois que les esprits grincheux, ou les prophètes de catastrophe, pour le regretter. La réforme, toujours en chantier, des procédures judiciaires, doit-elle ou non tenir compte de cette évolution due à la généralisation de l'Internet? Baquiast

Le site officiel de la Principauté de Monaco http://monaco.gouv.mc/DataWeb/GouvMC.nsf/?Open

Ce site nous a paru rudimentaire. Certaines pages mêmes sont vides (par exemple: Actualités, à la date du 18 juin.). Peu d'informations pratiques, pas d'interactivité... Nous dirions que le site ne semble pas à la hauteur des milliards qui transitent par la Principauté. Nous faudra-t-il parler du retard monégasque, prenant le relais du retard français? A quand le Pagsi princier? Mais soyons indulgent. Le site sans doute n'en est-il qu'à ses débuts. Baquiast


Le 16 Juin

European Telematics Horizontal Observatory Service ETHOS http://www.ethoseurope.org

Ce site devrait figurer en tête de la liste des signets de tous ceux s'intéressant à l'évolution des technologies et des usages en Europe. Il est édité à l'initiative de la Commission Européenne, DG XIII, pour informer sur l'actualité du Telematics Applications Programme, mais il déborde ce champ des programmes de recherche, en fournissant de nombreux liens sur un nombre véritablement encyclopédique de thèmes et d'acteurs. Le Consortium Ethos comprend plusieurs universités et collectivités locales européennes, notamment britannique. Il n'a pas de partenaires français, ce qui est regrettable.
ETHOS publie un périodique, sur le web et sous forme papier, auquel nous ne pourrions que recommander de vous abonner.
Peut-être Admiroutes, Adminet et d'autres associations françaises de l'Internet pourraient-elles envisager de former un consortium français pour proposer notre participation à ETHOS. Nous pourrions y faire connaître notre expérience des impacts sociaux de l'Internet, par exemple Les Cahiers de doléances ou les Fêtes de l'Internet. Ceux qui seraient intéressés peuvent m'adresser un mel. Je vous tiendrai au courant. Baquiast

Le 15 Juin

Les Ecoles Primaires du Haut-Rhin http://www.evhr.net/pages/Steinmann/

Voici un site qui nous relie à diverses Ecoles Primaires du département du Haut-Rhin. Il fournit également un très grand nombre d'informations relatives à des outils pédagogiques ou technologiques pouvant intéresser instituteurs et élèves. Il parait donc tout à fait sympathique.

Une observation cependant: l'éditeur du site est un M. Steinmann, dont l'on peut penser qu'il est un instituteur passionné d'Internet, comme il y en a de plus en plus. Sans doute soucieux de partager sa passion, il montre à tous, par la pratique - y compris à son administration - ce que l'on peut faire avec Internet. Très bien,  c'est ce que nous recommandons nous-même au sein de notre association Admiroutes. Mais peut-être M. Steinmann devrait-il préciser dès la page d'accueil son statut et ses intentions, qui ne sautent pas aux yeux. L'on risque de voir de plus en plus de sites commerciaux, sectaires voire plus douteux encore, s'adressant aux enfants, dont les enseignants devront apprendre à se démarquer. Baquiast

http://www.admiroutes.asso.fr/lagazette/1999-063/index.htm