logo admiroutes


La Gazette N° 57 du 31 mars 2002

Par Jean-Paul Baquiast Jean-Paul.Baquiast@wanadoo.fr


accueil "la gazette"

- Pour s'abonner gratuitement, ou se désabonner,
adresser un mel à l'adresse ci-dessus
- Lire la présentation

voir aussi sur Admiroutes http://www.admiroutes.asso.fr/

25 mars
Spécifications fonctionnelles d'un intranet administratif
par Anne Bedel (signalé)

24 mars
Face aux problèmes sociaux, à quoi servent la sociologie, la sociobiologie et la mémétique?
par Jean-Paul Baquiast
Le Point sur... : Savoir installer Linux dans son ordinateur (article pour Automates Intelligents) par Sylvain Cherrier

22 mars
Critique du livre de Susan Blackmore: The meme machine

Le blocnet (index)

Cette quinzaine

Recherche européenne

Reçu par mel de patrick.schouller@inria.fr
"Les representants au comite de gestion du programme IST ( A. Brenac du MR et P. Schouller du MINEFI) vous invitent a participer a la reunion d'information relative a la thématique IST du VI° PCRD. En effet, depuis decembre 2001, une position commune (Conseil, Parlement, Commission) a ete adoptee fixant sept priorites pour ce futur programme (dont une IST) et proposant deux nouveaux instruments (Grands projets integres et reseaux d'excellence) en plus des 6 instruments deja existants. La Commission organisera des journees d'information a destination des "multiplicateurs d'information", c'est a dire des representants des differentes communautes interessees capable de repercuter ensuite l'information. Celle traitant des problematiques IST doit se tenir vers la mi avril a Bruxelles et comptera 5 representants français. Le ministere de la recherche organise, a l'issue de cette journee de presentation, une reunion de "demultiplication des informations" obtenues lors de la journee bruxelloise qui permettra de presenter les opportunites offertes par ce nouveau programme. Cette demi journee de presentation se tiendra le MARDI 23 AVRIL de 14 heures a 17 heures dans l'amphi POINCARE du ministere de la recherche 1 Rue Descartes. Pour toute information complementaire :
patrick.schouller@industrie.gouv.fr alain.brenac@technologie.gouv.fr "


Ressources concernant l'administration électronique

La Mission pour l'économie numérique du ministère de l'économie, des finances et de l'industrie a fait une compilation des divers textes et rapports produits en France depuis 5 ans sur ce vaste sujet http://www.men.minefi.gouv.fr/webmen/informations/rapports/ress_ae.html. Que d'eau, que d'eau, aurait dit le maréchal Mac Mahon. Ceci dit, je n'ai pas lieu de me plaindre, même mon rapport de 1998 y est. Merci les amis.31/03/02

PS: On pourra consulter aussi le programme Administration en réseau de l'ATICA http://www.atica.pm.gouv.fr/ADER/index.shtml


Transparence à l'Association Française des Myopathies AFM

L'AFM se targue d'être transparente quant à ses ressources (provenant essentiellement du téléthon) et à l'utilisation qu'elle en fait. Elle annonce utiliser, entre autres, l'Internet, pour tout dire de ses comptes aux citoyens curieux. C'est en grande partie vrai et c'est une très bonne chose. Nous voyons ainsi réalisé un souhait que nous faisons depuis le scandale de l'ARC: que les associations, notamment  celles reconnues d'utilité publique, mettent en ligne leurs budgets, leurs comptes et leurs principales opérations. On peut penser que l'AFM pourrait en dire davantage, mais c'est un début. Rien n'empêche je suppose tel ou tel donateur de poser des questions plus précises sur le site. Certes, un organisme peut toujours dire ce qu'il veut, nul n'ira vérifier. Il reste que fournir publiquement des chiffres constitue un engagement déjà important. Bonne continuation donc.

PS: je ne vous donne pas l'URL de la page transparence, invraisemblablement longue. Faites http://www.afm-france.org/cgi-bin/afm23_Prod_afm23/login_fr.jsp et cliquez, dans la rubrique Découvrir l'AFM, sur la ligne Transparence. 28/03/02


Ravaillac contre Henri IV

Le jeune Jonathan Dejoindre a présenté lors de l'émission On a tout essayé de Laurent Ruquier sur France 2, le 28 mars, le 2e numéro d'un journal de lycée intitulé Ravaillac, qu'avec quelques camarades, il édite malgré l'opposition du proviseur. Ce jeune homme est en hypo-khagne et se débrouille très bien devant la télévision, malgré ses 17 ans. Le numéro du journal incriminé traite de la sexualité et présente en couverture les photos d'une douzaine d'élèves nus (peu discernables d'ailleurs). Tout le monde de s'extasier devant cette audace, de vilipender le malheureux proviseur et de s'indigner à l'idée que l'élève pourrait être interdit de khagne l'année prochaine. L'affaire est de toutes façons infime. On donnerait volontiers raison à ces audacieux lycéens et tort au proviseur. Mais à la réflexion, rien n'oblige lesdits élèves à fréquenter Henri IV. Les parents de beaucoup ont probablement fait des pieds et des mains pour les y inscrire malgré les rigueurs de la carte scolaire. Pourquoi ces jeunes n'iraient-ils pas l'année prochaine exercer leur humour dans des lycées moins favorisés, en laissant place à quelques jeunes de ces lycées dans le prestigieux Henri IV.

A propos des journaux de lycée, il est étonnant de voir le peu d'entre eux qui s'éditent sur des sites Internet. C'est dommage pour tout le monde. Et à propos d'intégration, il semble que l'expérience lancée par Sciences Po Paris : intégrer sans concours des étudiants provenant de lycées périphériques, ait donné satisfaction à tous. Ce n'est pas la Sociale ni le Grand Soir, mais c'est quand même à noter. 28/03/02


Violences urbaines

Quand on entend dire qu'une bande de "jeunes" aurait décidé d'arroser d'essence un conducteur de bus, puis d'y mettre le feu (sans que disait-on d'ailleurs aucun témoin n'intervienne) on est tout près à considérer que l'on est présence de troupes de chiens sauvages attaquant les passants, comme cela se rencontre fréquemment dans certaines villes des DOM-TOM. Les solutions d'élimination les plus radicales viennent alors à l'esprit, même chez ceux qui pensent être "de gauche". Et puis il apparait que le chauffeur de bus avait en fait simulé un attentat contre sa personne afin d'être muté dans un secteur moins difficile. C'est une faute très grave de sa part, mais c'est aussi la conséquence d'une situation où les hommes les plus fragiles sont dépassés par des phénomènes d'affrontement souvent grossis par l'imagination collective. Beaucoup de gens pensent de plus en plus que contre ces affrontements et les fantasmes qu'ils provoquent, les citoyens concernés, (parents, habitants des quartiers) devraient se mobiliser en liaison avec les institutions et, si nécessaire, en poussant celles-ci à s'engager davantage. Ce n'est pas en s'enfermant chez soi que les choses s'arrangeront. Une présence et pourquoi pas un dialogue sur le terrain, c'est-à-dire dans la rue, s'imposent. Il ne s'agirzit pas évidemment de monter des rondes armées comme dans certains pays. Les exemples de communes et de communautés ayant décidé de faire des choses dans le sens d'abord de la prévention, mais aussi d'une répression mesurée et publiquemment discutée, en impliquant les citoyens, montrent apparemment que les cas de violences et de criminalité peuvent reculer.28/03/02


Internet: les Français enthousiastes

Si on en croit une étude réalisée pour le compte de France Télécom, les Français sont dorénavant enthousiastes face aux possibilités de l'Internet (tous opérateurs confondus évidemment). http://wwwft-vep.ext.fth.net/vfrance/actualite/commdosp/actu_020328.htm


Microsoft et les collectivités locales

J'ai reçu une lettre provenant d'une municipalité importante, qui me pose la question suivante : " notre collectivité s'interroge sur l'attitude de Microsoft et ses conditions de commercialisation de licences bureautiques. Son changement brutal de mode de distribution (location et licences non perpétuelles) va imputer considérablement notre budget de fonctionnement. Nous cherchons donc une étude voire le résultat d'un observatoire concernant les réactions des collectivités locales face à l'attitude de Microsoft, ainsi que les solutions de contournement éventuellement mises en place. Nous serions heureux que vous nous aidiez dans cette recherche, etc. "

J'ai répondu qu'à ce jour, je ne connaissais pas de telles études, mais que j'allais vous répercuter cette demande via notre modeste Gazette. En attendant, il n'est pas interdit de se reconvertir aux logiciels libres. Le site de l'Atica donne diverses informations à cet égard. http://www.atica.pm.gouv.fr 28/03/02


Camions sous le Mont Blanc

On comprend bien que les Italiens ne puissent accepter de se voir verrouillés hors de France par la poursuite de la fermeture aux camions du tunnel du mont Blanc. Mais on comprend aussi l'exaspération de tous ceux qui veulent lutter contre des machines économiques qui broient sciemment les individus, au prétexte de respecter des logiques économiques aberrantes. Noël Mamère avait raison de rappeler que, par exemple, une partie du trafic routier transeuropéen vient de délocalisations arbitraires des phases de production qui pourraient très bien rester groupées : transport de lait de Hollande en Italie pour fabriquer des yaourts qui seront revendus dans le nord de l'Europe, etc. De telles aberrations sont produites parce que le trafic routier n'est pas payé à son vrai prix, en intégrant les coûts d'infrastructure, les coûts sociaux et autres. Cette situation est universelle, et se retrouve dans tous les autres modes de transport. A chaque fois, des réformes heurteraient des intérêts très puissants : lobbies pétroliers, automobiles, Travaux Publics, qui sont parfaitement capables de faire reculer tous les gouvernements. C'est certainement d'ailleurs l'action, directe ou indirecte de ces lobbies, qui explique le peu de succès des Verts et écologistes de tous bords (il y a des gens sincères parmi eux, disons-le sans crainte) à se faire enregistrer et entendre dans l'actuelle campagne.

Que peuvent faire alors les gens qui voudraient que cela change ? Attendre encore dix ans, que le mur des camions se neutralise lui-même ? Certainement pas. On ne voit effectivement que des actions désespérées pour que les Pouvoirs Publics réagissent. Mais je m'arrête là, non seulement parce que je ne veux pas être accusé de pousser au crime, mais surtout par décence. Ce n'est hélas pas moi qui irai me coucher devant un 35 tonnes. 28/03/02


Administration électronique

On trouvera sur le site de l'Université Paris1 les actes (format pdf) des présentations faites lors du colloque tenu au Sénat les 21-22 janvier 2002 (Colloque International L'administration électronique au service des citoyens). Ces rapports présentent en particulier l'intérêt d'analyser la situation dans un certain nombre de pays étrangers. Il faut évidemment savoir lire entre les lignes pour ne pas prendre au pied de la lette toutes les déclarations d'efficacité ainsi produites à l'admiration des foules. http://www.univ-paris1.fr/droit-internet-2002/index.htm 28/03/02


Massacre à Nanterre

On comprend que les gens s'indignent du fait que le comportement paranoïaque meurtrier du tueur de Nanterre n'ait pas été détecté à temps par les autorités sanitaires et de police. Il est certain aussi que le lobby des armuriers et des détenteurs d'armes ne fait pas grand chose pour limiter le nombre des armes en circulation et faire renforcer les contrôles sur les porteurs. Nous ne sommes pas loin d'une situation à l'américaine, où l'American Rifle Association, appuyée sur le 5 amendement, verrouillera ad aeternam toutes les tentatives des électeurs pour restreindre les ventes d'armes - ce qui est, quand on y pense, un des grands scandales de ce temps. Il est vrai aussi que les psychiatres et psychologues disponibles pour faire face aux urgences psychiatriques sont en nombre bien insuffisant en France.

Mais je crois qu'il faut tenir compte aussi du fait que les réglementations publiques ne peuvent que viser les grands nombres, et non pas prétendre empêcher tous les accidents individuels. Il y aura toujours des fous qui passeront à l'acte sans prévenir, et M. Jospin comme ses successeurs n'y pourront rien.

Une autre constatation, relevant de la science mémétique, peut être suggérée : l'exemple des terroristes suicidaires va certainement se répandre, pour des raisons purement mécaniques, dans de nombreux esprits faibles qui n'auront même pas l'excuse de lutter pour une cause altruiste, ou se présentant comme telle. 28/03/2


Contrat-social.com

J'ai reçu le message suivant, que je vous retranscris, pas seulement parce qu'il est sympathique, ce qui fait toujours plaisir, mais pour vous faire connaître l'expérience tentée, à laquelle vous pourrez sans doute vous intéresser: Il s'agit d'une bonne initiative pour lutter contre les blocages de notre beau pays. Elle pourrait être suivie de bien d'autres de ce genre.

"Cher Monsieur, je suis un de vos fidèles lecteurs et je me permets, à titre personnel, de vous faire part de la création d'un livre numérique sur un site dédié www.contrat-social.com. Bien à vous et bravo pour votre action. je fais à chaque occasion la publicité de votre site. Francis Massé, directeur général délégué de RFI. " http://www.contrat-social.com/ 28/03/02


Evaluation de l'école

L'université française s'évalue peu. Les professeurs, notamment, rechignent à recueillir l'avis en retour des étudiants sur leurs cours. Cette attitude nous paraît à la fois discourtoise, maladroite et finalement contraire aux intérêts bien compris des enseignants eux-mêmes. S'agira-t-il de la seule profession qui continuera à refuser l'opinion - fut-elle mal fondée - de la population à qui elle s'adresse, ceci d'autant plus qu'il ne s'agit pas après tout de matières " propriétaires " mais de contenus payés par les deniers publics. On lira sur ce sujet l'avis du Haut Conseil de l'évaluation de l'école http://cisad.adc.education.fr/hcee/public/telechar/avis05.pdf: 28/03/02


Manifestations monstres en Italie

3 millions de personnes auraient, selon les organisateurs, participé à la manifestation organisée à Rome le 23 mars et les jours suivants, par la CGIL, confédération ouvrière de gauche, contre le terrorisme (assassinat du conseiller Marco Biagi revendiqué par les Brigades Rouges) et surtout, semble-t-il, contre diverses mesures du gouvernement Berlusconi, visant le droit du travail. Le compte-rendu de ces journée par Daniel Mermet, responsable infatigable de l'émission de France Inter La bas si j'y suis (voir l'article du Monde en date du 27 mars p.34) était lyrique. Il se voyait revenu aux grands jours de la mobilisation ouvrière des années 70. Etait-ce le cas ? Il était certainement impressionnant d'entendre s'exprimer, non seulement de vieux militants comme on n'en rencontre plus beaucoup aujourd'hui, mais d'innombrables journalistes et artistes sérieusement passionnés par l'ambiance. On ne peut nier que, quels que soient les mérites de l'Internet citoyen, les consensus humains obtenus par de telles manifestations ont quelque chose de très entraînant, voire d'un peu interrogeant. En fait, l'exemple des manifestations récentes contre la mondialisation montre que les deux formes de prise de parole se complètent. On se prend à rêver ? Sur quels thèmes 3 millions de personnes pourraient-elles défiler à Paris ? Si de telles manifestations sont impensables chez nous pour le moment, est-ce parce que les Français sont fatigués ou parce qu'ils n'ont pas la chance d'avoir un Berlusconi au gouvernement ? 27/03/02


Vacarme et la gauche américaine

Le Monde du 23 mars 2002, p.15 présente le dossier réalisé par la revue en ligne (et papier) Vacarme, consacré à l'Autre gauche (ou tout simplement à la gauche) américaine. C'est assez affligeant de voir l'espèce d'étouffement subi par cette fraction très minoritaire de l'opinion. On pourra, à l'occasion de la consultation de ce dossier, faire connaissance, si ce n'était fait, avec cette revue fort originale. http://www.vacarme.eu.org/rubrique10.html 25/03/02


Nouvelle génération de e-fonctionnaires.com

Le 5 mars 2002 a été lancé la nouvelle formule du site e-fonctionnaires, sous le patronage du ministre de la fonction publique. Le portail se présente d'une façon agréable. Il offre à la fois des informations de fond, des informations pratiques et un regard sur l'actualité.  Les inscrits enregistrés peuvent bénéficier de divers services. Le site est proposé par les 28 mutuelles de la Mutualité Fonction Publique et s'adresse aux 3 fonctions publiques; . http://www.e-fonctionnaires.com/e-fonctionnaires/V2/Portail.nsf


NotreParti et la pensée systémique

Un "parti" jusqu'alors inconnu, s'intitulant bizarrement NotreParti http://membres.lycos.fr/virtuelpresident/ avait  lancé un cahier de doléances pour les présidentielles (à ne pas confondre avec celui auquel Admiroutes et le Club de l'Arche avaient collaboré pour les premières Fêtes de l'Internet, www.doleances.org). Mais l'intérêt du site de NotreParti était qu'il défendait  la pensée systémique http://membres.lycos.fr/virtuelpresident/systemique.htm  L'initiative se plaçait sous le parrainage moral de Edgar Morin, Joël de Rosnay, Cherles Handy (?) et Peter Senge (??) . Pour le reste les thèmes évoqués sont assez confus. Il s'agissait si je comprend bien de soutenir un Virtuel Président dit Ze président. Comme quoi la systémique mène à tout. Mais, fait inquiétant, le plan du site n'a pas été mis à jour depuis novembre 2000. 25/03/02


Accès à ADSL par le réseau électrique basse tension

ZDNet nous informe qu'au Cebit de Hanovre, une start-up française, Léa,  a présenté un système d'accès à l'Internet haut débit par un réseau local constitué du réseau électrique d'immeuble. "Baptisée "Elektra", la solution se compose d'un boîtier intégrant un modem ADSL et un transformateur adaptant le signal ADSL au réseau électrique. Ce point d'accès reçoit les données internet en provenance du réseau téléphonique et les transmet à travers le réseau électrique d'un bâtiment. Il permet également de réaliser un réseau local dont il devient le serveur central. Le débit maximum théorique est de 10 Mbits/s. Dans la pratique il tourne actuellement autour des 500 Kbits/s."  Voilà une bien bonne idée. A quand l'accès  par les réseaux électriques urbains? http://news.zdnet.fr/story/0,,t118-s2106527,00.html   25/03/02


Audit de satisfaction concernant le site de la préfecture du Val-de-Marne

On trouve sur le site de cette préfecture http://www.val-de-marne.pref.gouv.fr/ un audit de satisfaction en 20 questions, ouvert aux administrés. Les questions ne sont pas d'une très grande originalité, mais il s'agit d'un début. C'est une bonne initiative, à généraliser. J'espère que les résultats de l'audit seront publiés. A part cela, le site est assez curieux. Voyez la page messagerie. Est-ce une élégance ou un bug? http://www.val-de-marne.pref.gouv.fr/ns/Messagerie/CDONTSMail.HTM   25/03/02


Les bonnes pratiques des sites publics français

Le ministère de la Fonction Publique a réalisé pour la Fête de l'Internet une enquête portant sur 162 sites publics, dont les résultats sont présentés sur un site Flash assez peu lisible malheureusement (des fiches en word sont aussi disponibles, mais on ne peut les ouvrir avec Netscape). Chaque site est analysé (il faut comprendre le truc permettant d'y accéder. Je vous laisse découvrir). Quant à moi, je n'ai pas réussi à savoir quels étaient les 10 meilleurs sites sélectionnés. 25/03/02 


Dossiers en ligne de la Documentation française

Sgnalons que la Direction de la Documentation française, sur son nouveau site, présente des Dossiers en ligne comportant les textes et informations à connaître, les projets ou besoin de réforme, les liens utiles, avec le cas échéant des questions posées à une personnalité du domaine. Nous avons apprécié, par exemple, l'information fournie concernant la révision des lois de bioéthique. Regrettons seulement que ces dossiers ne soient pas plus nombreux ni plus récents. Que voulez-vous, l'internaute n'est jamais content. C'est la (bonne) loi du genre. http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossier_actualite/bio_ethique/questions.shtml  25/03/02


Colloque Biologie et Conscience

Inscription des abonnés de la Gazette et d'Automates-intelligents au Colloque Biologie et conscience. Une réduction nous est consentie par les organisateurs Cliquez ici pour plus de détail


Sites signalés

Le  25 mars

Jeune Solidarité Cancer  http://www.jscforum.net/paFLASH_F.htm

La ligue nationale contre le cancer  http://www.ligue-cancer.net/ a mis en place depuis plus d'un an un forum et un site d'échange destiné aux jeunes malades du cancer et à leur entourage. Ce forum permet de rompre l'isolement de ces malades, en leur offrant des échanges d'expériences et d'appuis. Il s'agit d'une excellente utilisation de l'Internet, qui pourrait être renouvellée dans de nombreux autres cas de maladies ou d'infirmités.

http://www.admiroutes.asso.fr/lagazette/02-5703/index.htm