TOUT SAVOIR SUR INTERNET

publié aux Editions du SEUIL-ARLEA 1996

Sommaire

INTERNET EN FÉVRIER 1996

Une étude très documentée de Daniel Kaplan (dkaplan@Atelier.fr), du 26 février 1996, fait apparaître les chiffres suivants :

1- HOSTS (source : Network Wizards, http://www.nw.com/)

Définition : un host est un ordinateur appelable sur Internet. Il faut donc prendre garde à ne pas mélanger les torchons et les serviettes.

· les ordinateurs individuels raccordés via une ligne spécialisée (coût actuel via France Télécom : 11 000 F par mois) comptent pour un un. Ces ordinateurs sont connectés en permanence sur Internet.

· les serveurs Web comptent aussi pour un ;

· les réseaux d'entreprise dans lesquels, pour des raisons de sécurité, seul un ordinateur « pare-feu » est visible de l'extérieur comptent pour un, même s'il y a dix mille terminaux derrière ;

· les autres réseaux d'entreprise qui permettent de s'adresser à chaque ordinateur raccordé : il faut compter autant de hosts que d'ordinateurs sur le réseau ;

· les fournisseurs d'accès Internet qui attribuent une adresse Internet provisoire à chaque abonné qui se connecte via le réseau téléphonique : autant que d'utilisateurs connectés au moment de l'enquête.

Le nombre de hosts n'a donc aucun sens, si ce n'est qu'il s'agit (avec le nombre de domaines, voir infra) de la seule donnée suivie de manière constante depuis des années. Elle rend donc bien compte de la dynamique d'Internet.

· Nombre total de hosts: 9 472 224 (+ 95% en un an)

· Répartition :

Hosts 01/96 % Hosts 01/95 Croissance
USA 6 053 402 64% 3 178 266 +90%
Canada 372 891 4% 186 722 +100%
Europe des 15 1 872 330 20% 930 816 +101%
Autres 1 173 601 12% 556 196 +111%
Total 9 472 224 100% 4 852 000 +95%

· France : 137 217 hosts (+ 47% en un an et 1,4% du total contre 1,9% il y a un an)

· Aux États Unis, les raccordements d'entités commerciales (.com, .net, .us) croissent de 127 %, les autres de 57% seulement. Les raccordements d'entités commerciales représentent 57% du total, contre 47% un an auparavant.

2- DOMAINES (source : Network Wizards, http://www.nw.com/)

Définition : un domaine est la traduction en un nom (par exemple Atelier.fr) d'une adresse Internet, laquelle se libelle en chiffres, ce qui la rend peu mnémotechnique. Une entité se fait attribuer un nom de domaine lorsqu'elle souhaite que l'on puisse s'adresser à elle depuis Internet, soit en expédiant des e-mail aux utilisateurs de son réseau, soit en accédant à ses serveurs.

Le domaine se rapproche donc de la notion de « serveur » ou de « nom abrégé » (code de service) au sens du Minitel. Mais l'analogie n'est pas parfaite. De nombreux services Web sont accessibles à une adresse (URL) de type domaine/répertoire/page, ce qui signifie que derrière un domaine, il peut y avoir de un à toute une multitude de services...

· Nombre total de domaines : 240 000 (+ 239% par rapport à janvier 1995 !)

· Répartition :

Domaines (01/96) % Domaines (01/95) Croissance
USA 171 318 71% 44 591 +284%
Canada 5 909 2% 2 624 +125%
Europe des 15 33 345 14% 12 218 +173%
Autres 29 948 12% 11 427 +162%
Total 240 520 100% 70 860 +239%

· France : 2 439 domaines (+ 110% en un an et 1% du total contre 1,6% il y a un an)

· La dynamique commerciale d'Internet est manifeste en ce qui concerne les domaines. Le nombre de noms de domaines détenus par les entités commerciales a crû de 363% en 1995, pour atteindre 86% du total (contre 71% en janvier 1995).

· Peut-on en déduire le nombre de services sur le Web ? Pas directement... Matthew Gray, de Net Genesis, estime qu'il y avait en janvier 1996, 90 000 sites (serveurs) Web, contre 10 000 en janvier 1995 (+ 800%...). Chacun héberge plusieurs services, depuis la home page personnelle jusqu'au service de plein exercice. Il y a donc plusieurs centaines de milliers de services sur le Web et plusieurs millions de pages.

3- UTILISATEURS

· Les chiffres qui précèdent ne permettent pas d'estimer le nombre d'utilisateurs d'Internet. Il faut pour cela recourir à des enquêtes ou des estimations. Celles-ci doivent distinguer le nombre d'accédants, c'est-à-dire de personnes qui disposent de la possibilité d'utiliser tout ou partir d'Internet, du nombre d'utilisateurs, qui se servent effectivement du Net.

· Dans le monde :

- Les « accédants » à Internet : en octobre 1995, selon Matrix Information Services (http://www.mids.org) :

- 39 millions de personnes avaient accès au courrier électronique (e-mail) ;

- 26,4 millions de personnes avaient accès au Web.

- Les utilisateurs : si l'on recoupe diverses enquêtes aux résultats (une fois les définitions rectifiées) pas fondamentalement divergent, on peut estimer que

- 25 à 30 millions de personnes se servaient du courrier électronique ;

- 10 à 15 millions de personnes accédaient aux services du Web.

· En France :

- A partir des déclarations des grands réseaux (Renater en particulier), des « parts de marché » des opérateurs (source : NIC) on peut estimer le nombre d'accédants à

- 400 000 à 500 000 pour le courrier électronique;

- 100 000 à 150 000 pour le Web, parmi lesquels moins de 50 000 abonnés à titre individuel.

Quelques éléments de vérification :

- Renater annonce entre 100 000 et 200 000 utilisateurs ; or Renater ne détient qu'un tiers des noms de domaines ;

- Si l'on accepte les chiffres de Matrix au niveau mondial, les chiffres français représentent environ 1 à 1,2% du total, ce qui est cohérent avec la part que représente la France dans le nombre de hosts et de domaines.

- On ne sait rien du nombre d'utilisateurs français réels. Si l'on reprend les mêmes proportions que ci-dessus; on trouve

- 300 000 à 350 000 utilisateurs de l'e-mail ;

- 50 000 à 70 000 utilisateurs du Web.