page d'accueil d'admiroutes Lettres aux ministres: demande d'informations retour vers accueil affaire Erika et internet
1 page par Olivier Zablocki Olivier.Zablocki@keris.org
Jean-Paul.Baquiast jp.baquiast@meudon.netcable.tm.fr
18-01-00

Objet: Demande d'informations

Date: Tue, 18 Jan 2000 16:46:10 +0100

De: Olivier Zablocki <Olivier.Zablocki@keris.org
Jean-Paul Baquiast <jp.baquiast@meudon.netcable.tm.fr>

A: internet@dicod.defense.gouv.fr, webmestre@sic.equipement.gouv.fr, , ministere@environnement.gouv.fr, j.menu@sig.premier-ministre.gouv.fr

le ministre de la défense internet@dicod.defense.gouv.fr
le ministre de l'équipement webmestre@sic.equipement.gouv.fr
copie: la ministre de l'environnement ministere@environnement.gouv.fr
copie: le Chef du service d'information gouvernemental du Premier ministre po j.menu@sig.premier-ministre.gouv.fr

Monsieur le ministre,

Au nom de l'Initiative Coopérative d'Information Radiophare (association loi de 1901) à laquelle s'associe l'association AdmiRoutes (association loi de 1901), nous rassemblons et diffusons depuis les sites internet Radiophare.net et Admiroutes.asso.fr des informations concernant la protection du littoral contre les transports maritimes dangereux, et la politique qu'il conviendrait d'adopter en France et au plan international pour améliorer la prévention, le contrôle et les moyens d'intervention des autorités maritimes. Un des objectifs est d'aider les Pouvoirs Publics dans la définition de la politique annoncée en ce sens par le Premier ministre.

Nous vous serions donc très obligé de bien vouloir dans ces conditions nous faire indiquer par vos services, à l'adresse électronique des auteurs de ce message (ou par toute autre voie si vous ne voulez pas répondre par mail):

- le dispositif actuel détaillé de suivi des mouvements de navires dans la zone des 200 milles en Manche et Atlantique: Cross, moyens de télécommunications et portées, radars et portées, moyens aéronavals d'intervention, capacités et rayon d'action, modes de compte-rendus d'activité, etc.

- les scénarios-types recommandés en cas de crise (navire avec cargaison dangereuse avec ou sans propulsion, notamment).

- les lacunes à ce dispositif constatées en cas d'urgence (conditions météo défavorables ou pointes de trafics à problèmes notamment)

- le dispositif renforcé tel que celui dont les services compétents estimeraient devoir disposer pour réduire "fortement" les risques d'accidents. Il s'agit d'une estimation subjective, indispensable cependant pour évaluer les problèmes humains et budgétaires à résoudre.

- les problèmes de coopération se posant avec les pays maritimes frontaliers.

- et toutes autres informations que vous jugeriez pertinentes, concernant notamment le programme Equasis, l'éventuel suivi des navires réputés dangereux par balise Argos, etc.

Nous avons bien noté l'effort important de communication réalisé sur votre site Internet, mais ces données précises n'y figurent pas encore.

Nous envisageons de publier les réponses que vous voudrez bien nous faire parvenir sur nos sites Internet, ainsi que lors de l'Audition publique que nous organisons à La Rochelle-La Palisse le 31 janvier 2000.

En espérant que ce mode inédit de communication avec les Français rencontrera toute votre attention, nous vous prions d'agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de notre haute considération

Olivier Zablocki http://www.radiophare.net/erika
Jean-Paul Baquiast http://www.admiroutes.asso.fr/action/erika/index.htm

http://www.admiroutes.asso.fr/action/erika/lettremi.htm

http://www.admiroutes.asso.fr/action/erika/lettremi.htm