Courriel des lecteurs -Flash
Août 1999
tous thèmes confondus (sauf  recherche scientifique)

index courriel des lecteurs

anne Bedel

Le plus récent en haut

En rouge et en italique, les commentaires d'Anne Bedel (la webmestre) ou de Jean-Paul Baquiast
Q-R signifie question-réponses (vous posez une question, nous essayons d'avoir des réponses)"

Lexique sur le web
Date: Tue, 31 Aug 1999 11:09:30 +0200
From: Anne Brousmiche <Anne.Brousmiche@crdp.ac-rouen.fr>

Pouvez vous m'indiquer l'adresse d'un bon lexique des termes français utilisés en informatique sur le web, de préférence "officiel". Je connais celui du magazine "webmagazine", mais recherche des termes et des définitions dont je puisse faire état sans contestation...merci

Vous pouvez trouver la terminologie officielle des termes informatiques sur le Bulletin officiel du ministère de l'éducation à cette adresse:
http://www.education.gouv.fr/bo/1999/14/encart.htm#internet (vocabulaire de l'informatique et de l'internet)
http://www.education.gouv.fr/bo/1999/14/encart.htm#informatique (vocabulaire de l'informatique)
.

Admiroutes a également un glossaire en ligne réalisé à partir de différents glossaires disponibles sur les serveurs de l'UREC, de Golden (IDC) , le jargon français et d'Imaginet ainsi que d'éléments disponibles dans les ouvrages d'Olivier ANDRIEU ("Internet Guide de connexion" paru chez Eyrolles en Janvier 1996), dans le mensuel "Industries" d'octobre 1997 du Ministère de l'économie des finances et de l'industrie et ponctuellement dans "Informatiques Magasine", "Internet Professionnel"et "Netsurf".

http://www.admiroutes.asso.fr/espace/intranet/glossaire.htm
Anne Bedel


La lettre d'information
"Nicolas Galle (FR)", INTERNET:nicolasg@text100.fr
A: "'Jean-Paul BAQUIAST'", jpbaquiast
Date: 31/08/99 11:56

Salut Jean-Paul,

C'est vraiment super sympa de recevoir ta lettre d'information. Moi, je travaille dans une agence de relations presse spécialisée dans les nouvelles technologies et nous sommes à l'affut de toutes sortes d'informations concernant ce domaine.

Tu as beaucoup d'abonnés ????? Tu travailles dans la presse aussi ???
En tout cas je te souhaite de continuer et de réussir...


L'internet via le réseau électrique
Date: Tue, 31 Aug 1999 18:31:18 +0200
Bruno OUDET <Bruno.Oudet@imag.fr>
To: isoc-fr-membres@imag.fr

Extrait de Sciences & Technologies en Suede

Stockholm, le 27 aout 1999

Une des compagnies electriques de Stockholm, Birka Net, a lance un projet-pilote qui donne acces a Internet via le reseau electrique. 200 residents participent a ce projet, en cooperation avec l'operateur telephonique Tele2. Les prix et la vitesse de transfert des donnees ne sont pas encore connus, mais une vitesse de 1 Mbyte par seconde est prevue, ce qui permettrait de concurrencer les systemes ISDL et XDSL. En cas de succes, ce service pourrait etre rapidement disponible sur le marche.

(Source : Business Arena Stockholm 16/07)

Pour plus de renseignements :
Association franco-suedoise pour la Recherche (AFSR), E-mail : info@afsr.se
Service Scientifique & Technologique, Ambassade de France en Suede, E-mail : frascien@algonet.se


Norme EDIFACT
Date: Mon, 30 Aug 1999 08:03:24 +0100
From: jacques.vandenbroucke@ratp.fr

Bonjour,

je suis à la recherche d une circulaire relative à l'EDI sur les conditions d'interchange, il s'agit, à priori, de la norme DH/512/9/98//679 du 7 novembre 98.

Pouvez SVP me renseigner sur cette norme ou m'indiquer comment me la procurer.

Je vous en remercie par avance.Cordialement
Vous pouvez vous renseigner auprès d'Edifrance http://www.edifrance.org. Dites-nous si vous n'y trouvez pas ce que vous cherchez. Baquiast


Bonjour de la Guyane
Date: Mon, 30 Aug 1999 11:24:27 -0300
From: Eric BOUTIN. <eb.caribbean@wanadoo.fr>

Bravo pour votre initiative !

Mais n'oubliez pas les DOM. Nous sommes français à part entière, mais nous sommes toujours les laissés pour compte de la France métropolitaine.

Quelle est la politique française pour les DOM ? La décentralisation dans les DOM : le cadeau empoisonné...L'intégration des DFA dans la Caraïbe : Le rêve bleu....

Il y a beaucoup de chose à dire au sujet de la politique de l'Etat vis à vis des DOM-TOM. La France donne au compte-gouttes.

Merci de nous faire une petite place.

Vous avez parfaitement raison. Ceci dit, Admiroutes est à votre disposition pour publier des textes que vous nous proposeriez. Par ailleurs, allez voir sur les Cahiers de Doléances, appendice d'Admiroutes que nous animons, Xavier Maury et moi, le forum spécialisé consacré aux Dom/Tom: "La parole est aux ultra-marins" http://www.doleances.org/InterfaceForum/Discus/indexXM01.html . C'est moi qui signe Relai.
Baquiast


Félicitation de Catalogne
de: Ramon Oró roro@cesca.es
Date : 27/08/99 11:08

Cher Monsieur Baquiast,

Au retour de mes jours de congé,  j'ai lu comme d'habitude votre chronothèque, les nouveautés des chroniques du Béta-Bloquant et les dernières attributions du Mulot d'Honneur. Quelle surprise quand j'ai vu mon nom dans l'attribution du Mulot de juillet! Tout d'abord, j'ai fait mémoire de notre rencontre à Santander pour trouver qu'est-ce qu'on avait dit afin de mériter cette distinction. Mais quand après une lecture plus reposée j'ai aperçu la cordialité de votre dédicace, ma surprise initiale s'est transformée en véritable satisfaction.

Avec ce "mel", je veux remercier de la Catalogne votre gentille dédicace, autant vous que l'équipe éditoriale du site d'Admiroutes.

Comme vous savez, je suis un grand lecteur et admirateur d'Admiroutes, lequel j'avais découvert, il y a longtemps, parmi la Toile. Et cette admiration est renforcée pour ma condition de fonctionaire de l'Administration catalane laquelle, par rapport à l'Administration française, a un voisinage territorial et culturel considérable. Je veux réitérer mes félicitations pour votre magnifique site et en même temps vous encourager, de ce pays étranger proche, à poursuivre cette important tâche de diffusion d'Internet au sein de la fonction publique.

Dans l'attente de vous revoir dans une autre occasion, je vous prie d'accepter mes salutations cordiales.

Ramon Oro

Cher ami, merci à mon tour de votre message. Comme je vous l'avais dit, n'hésitez pas à nous adresser des articles sur des sujets qui vous paraissent importants, par exemple la politique de la Généralité de Catalogne en matière d'Internet, ou les perspectives de coopération avec les administrations françaises sur la toile. Vous pouvez nous envoyer de l'espagnol, bien que vous parliez très bien le français. La plupart de nos lecteurs comprennent l'espagnol, s'ils ne le parlent. Le catalan, qui est tout aussi beau, est moins répandu. Cordialement Baquiast


Révélation ! Idées, conseils et humour
Date: Fri, 27 Aug 1999 10:37:43 +0200
From: mlepoutre@bsd.tm.fr (mlepoutre)

Organisateur dans une Banque Régionale, chargé par mon DG de mettre en œuvre le site INTRANET, alors que je ne suis pas internaute, je glane aussitôt des revues spécialisées et acquière un bouquin (non remboursé), " Objectif intranet - enjeux et applications - Francis Vidal - les éditions d'organisation " .

Consigne de la hiérarchie de proximité : "pas de consultant, ni de formation, ni de synergie avec les consœurs de notre Groupe qui possèdent un intranet...".

Soit !

Profitant de l'arrivée d'un nouveau poste de travail doté d'Internet, en juin, je m’évade aussitôt par la voie d'Internet.

Désirant justifier mon vagabondage je me connecte aux sites répertoriés dans Objectif intranet, ma bible du moment. Je consulte d'abord le premier site de la liste, déception. Je passe au suivant, de nouveau déception. Je persiste en consultant le troisième malgré l'URL qui ne m'inspire pas, http://www.admiroutes.asso.fr/espace/intranet .

Révélation ! Idées, conseils et humour. Tout y est !
C’est vraiment pratique et intelligent.
Un fantastique site qui me sert concrètement dans ma mission et dont je remercie infiniment les Auteurs.

Toutefois j’hésite encore sur les points suivants :

Peut-on ou faut-il fusionner les activités Internet et Intranet dans une structure de travail unique ? Synergie des compétences Web et Communication, cohérence de l’information, … Internet existe chez nous depuis deux ans.
Il est conçu et fabriqué par un jeune Webmaster fonctionnant plus ou moins en électron libre dans un département de la Direction de l’Exploitation. C’est le seul expert en technologie Web de l’entreprise.

Quel degré de responsabilité donner à l'équipe d’animation INTRANET ? Doit-elle être une cellule de mise en forme ou une entité responsable, dans une certaine mesure, du contenu du site ? Quelles sont alors les responsabilités de l’émetteur d’informations et celles du responsable du site INTRANET ?

Quel rattachement hiérarchique pour l’équipe INTRANET ? Au Département Organisation et Méthodes (administratif et hiérarchique à souhait …), à la DRH ou à la Direction de l’Exploitation qui sont les principaux fournisseurs d’informations et qui réclament, tous deux, l’INTRANET ? Dépend-t-il de la réponse à la précédente question ?

Quelle localisation géographique pour l’équipe INTRANET ? La proximité avec les Émetteurs est-il fortement souhaitable ?
Bonnes ou mauvaises questions ?
Bien cordialement.
Marc Lepoutre
Nous avons médité vos questions fort judicieuses afin de vous concocter cette réponse:
Web et intranet en 1999: le jazz et la java? (www.admiroutes.asso.fr/espace/intranet/jazz.htm) à prendre évidemment avec précaution. Nous invitons les lecteurs à donner leur avis, avec copie pour admiroutes. AB.


Le PM à Hourtin
Fri, 27 Aug 1999 12:20
From: christophe jacquemin <christophejacquemin@yahoo.fr>

Le premier ministre annonce, pour début 2000, un projet de loi destiné à adapter le droit français à l'internet

Le premier ministre a annoncé le 26 août à Hourtin  la présentation au parlement au début de l’année prochaine d'un projet de loi sur la société de l’information destiné à adapter le droit français à l’internet. Cette loi définira notamment les normes juridiques dans les domaines tels que la confidentialité des communications, la liberté complète de l’utilisation de la cryptologie, la protection du consommateur, la sécurité des transactions commerciales, la lutte contre la délinquance ou la protection des contenus et des droits des auteurs.


Les méfaits du gène BB
Date: Fri, 27 Aug 1999 16:53
From: contact <s.a.inventaires@wanadoo.fr>

Bonjour,

Je viens de découvrir votre adresse Internet et les méfaits du gène bêtabl... .
J'ai parcouru rapidement et... toutes mes félicitations pour l'initiative et pour le sérieux de l'approche quasiment médicale... Cette contribution, surtout si elle se poursuit avec d'autres apports, devrait faire avancer la science...
Il faudra que l'on passe notre propre site en revue à la lumière de vos travaux...

Bien cordialement,

Guy Lemée (webmestre un peu perdu à ses heures)
http://www.inventaires.fr


Drogués de l'internet
Thu, 26 Aug 1999 11:56:29 +0200
From: "christophe.jacquemin" <christophejacquemin@yahoo.fr>

6% des utilisateurs d'Internet américains (soit près de 11,4 millions d'entre eux) souffriraient d'une forme de dépendance qui nuit à leur travail, leur vie familiale et à leur vie privée.
C'est ce qui ressort d'une étude réalisée par le chercheur et thérapeute David Greenfield,menée sur la base de 17.251 réponses à un questionnaire distribué et renvoyé via le site ABCNEWS.
Cette étude a été rendue publique le 23 août 1999 lors du congrès annuel de l'Association américaine des psychologues. Symptomes communs de ces drogués de l'internet : un besoin impérieux de se connecter avec perte de notion du temps.
http://abcnews.go.com/sections/living/DailyNews/netaddiction032699.html
(article de Rose Pike - ABCNews.com)
http://abcnews.go.com/sections/tech/DailyNews/netaddiction990823.html
(article de Jeff Down - Associated Press)
Entendu sur Europe1, au sujet de cette étude
:
"...Ces vagabonds électroniques cliquent sur un lien, comme s'ils tiraient sur la manette d'une machine à sous. ...L'usage excessif d'internet a un effet hypnotique et provoque une sorte de transe".

Je ne dois pas regarder les bons sites, car je n'ai jamais (même en abusant du clic) ressenti ces effets là...dommage. AB.


Q-marchés publics
Date: Wed, 25 Aug 1999 10:58
From: Direction Régionale des Douanes et Droits Indirects de Paris <douanesparis@wanadoo.fr>

Direction régionale des Douanes et droits indirects de Paris
16, rue Yves Toudic F-75010 PARIS
douanesparis@wanadoo.fr
http://www.finances.gouv.fr/douanes
Formulaires en ligne: www.finances.gouv.fr/formulaires

Bonjour. Je prépare, pour la première fois, un dossier du type suivant:

missionner un bureau d'études qui sera mandataire pour gérer l'exécution de travaux publics immobiliers (réfection totale de locaux), ces travaux étant exécuté par un maitre d'oeuvre choisi par marché négocié. Ce MO étant lui-même responsable de l'exécution des travaux par ses sous-traitants.

Je recherche donc des informations sur la préparation de ce type d'opération (rédaction de la mission du bureau d'études, des cahiers des charges, suivi, que faire en cas d'incident...); Idéalement, le détail d'un cas concret du même type est ce que je recherche.

Je n'ai RIEN trouvé sur le Net (sauf sur le site du MEFI, mais le contenu est strictement légal et réglementaire, sans aspects pratiques). Si quelqu'un peut m'aider... Merci d'avance. Ch. Sauvion
Le BOAMP en ligne (http://www.journal-officiel.gouv.fr/boamp/r1.htm) permet de consulter les annonces des appels d'offres et les avis d'attribution, et de passer une annonce.
Quelqu'un a-t-il des réponses plus précises ?(m'envoyer copie pour mise en ligne, merci).anne Bedel.


Moins je pratique, plus je prétends

Date: Wed, 25 Aug 1999 10:59
From: Jerome Rabenou
site: http://www.rabenou.org/

Bonjour Anne,

Merci pour cet article extrèmement juste !

Il devient très difficile de faire comprendre que c'est le contenu qu'il faut créer et valoriser, dans l'intérêt de l'utilisateur, plutôt que de faire du tape-à-l'oeil...

Cordialement, JR#1


Moteurs de recherche: la pointe de l'iceberg
Date: Tue, 24 Aug 1999 16:42
From: "Pierre A. Bélanger" <Pierre.A.Belanger@sct.gouv.qc.ca>
Organization: Conseil du trésor

Bonjour,

Je ne sais pas si cette chronique portant en partie sur les moteurs de recherche contribuera à éclairer votre lanterne sur les résultats mystérieux qu'ils peuvent donner.

Les Chroniques de Cyberie du 14 juillet 1999 (Jean-Pierre Cloutier)
http://cyberie.webdo.ch/

....
MOTEURS DE RECHERCHE : LA POINTE DE L'ICEBERG

Le Web : 800 millions de pages, 180 millions d'images, 15 téraoctets (dix à la puissance douze) de données, et au mieux un moteur de recherche n'en indexe que la pointe de l'iceberg, soit 16 %. C'est le portrait que dressent Steve Lawrence et C. Lee Giles du NEC Research Institute dans une étude publiée dans le numéro courant du magazine scientifique Nature <http://www.nature.com>

(abonnement requis) et bientôt disponible sur le Web <http://www.wwwmetrics.com/>.

Les robots indexeurs des moteurs de recherche ne suffisent plus à la tâche selon les auteurs de l'étude qui dressent un bilan quasi tragique de la situation. Les moteurs n'indexent pas de manière égale les contenus, peuvent prendre des mois à répertorier les nouvelles pages, et répertorient collectivement (après recoupements) 42 % de ce qui est disponible sur le Web. Le plus complet, d'après les résultats des chercheurs, est Northern Light <http://www.northernlight.com/> et ne couvre que 16 % du contenu disponible sur le Web. Il est suivi de Snap (15.5 %), AltaVista (15.5 %), HotBot (11.3 %), Microsoft (8.5 %), Infoseek (8.0 %), Google (7.8 %), Yahoo! (7.4 %), Excite (5.6 %), Lycos (2.5 %), et EuroSeek (2.2 %).

Si le jugement est sévère, il comporte néanmoins des conséquences lourdes pour les utilisateurs tout comme pour les diffuseurs de contenus. On estime à 85 % la proportion des utilisateurs du réseau qui ont recours, à divers degrés, aux moteurs de recherche pour trouver de l'information. Les moteurs de recherche, y compris ceux qui se dissimulent sous des allures de portails, se classent régulièrement au palmarès des sites les plus consultés. La réussite des sites marchands est souvent tributaire de leur présence dans l'index des moteurs.

Parce que les robots indexeurs cheminent de lien en lien pour trouver les nouvelles pages, ils sont donc plus susceptibles de trouver des pages vers lesquelles pointent des liens. Le référencement est donc faussé au profit des pages «populaires», surtout pour des moteurs comme Google et DirectHit qui basent leur indexation sur cette «popularité» des pages. Selon les auteurs, Infoseek serait le plus susceptible d'indexer des pages jouissant d'une moindre visibilité.

La «fraîcheur» du contenu indexé fait aussi problème. L'âge moyen des pages est de 186 jours, il varie de 141 jours chez Northern Light à 240 jours chez Snap. Que dire des liens invalides pointant vers des pages périmées ou déplacées? La moyenne pour les moteurs testés dans l'étude est de 5,3 %, elle atteint 14 % chez Lycos mais n'est que de 2,2 % chez HotBot.

Les chercheurs ont aussi constaté une faible utilisation des balises  meta <http://france.internet.com/tech/des/des1_210599.html> par les auteurs de pages. Ces balises, ou marqueurs, servent à insérer dans les codes de mise en page les titres, description et mots clés relatifs à une page et facilitent l'indexation par les robots indexeurs. Seulement 34,2 % des sites analysés disposaient de ces métainformations. Et là encore, on a recensé pas moins de 123 balises différentes, ce qui suggère un manque de normalisation dans leur utilisation.

Dans l'ensemble, ces résultats minables des moteurs de recherche seraient attribuables au modèle économique des moteurs. Il ne serait pas rentable d'améliorer la couverture ou le rafraîchissement ponctuel des bases de données qui exigent une infrastructure lourde et coûteuse.

Les auteurs n'abordent pas la question de la pertinence des résultats de recherche, celle-ci étant largement conditionnée par l'interrogation qui est faite par les utilisateurs, d'où l'importance pour eux de maîtriser les fonctions de recherche propres à chaque moteur. Pour élargir la «couverture» d'une recherche, ils soulignent cependant l'avantage, dans bien des cas, d'utiliser un métamoteur comme MetaCrawler http://www.go2net.com/search.html qui lance simultanément une recherche sur plusieurs moteurs, récupère les résultats, élimine les doublons et classe les données recueillies par ordre de pertinence.

Côté contenu, les chercheurs estiment à 83 % la proportion de contenu commercial sur le Web (ce qui inclut les sites des organismes de presse nous a précisé M. Lawrence, qui songe à créer une catégorie spécifique pour les prochaines études).

Suivent les contenus éducatifs et scientifiques, ceux relatifs à la santé, les pages personnelles, les sites d'organismes et sociétés.

Les contenus pour adultes ne représenteraient que 1,5 % de l'espace Web.

Parallèlement à la publication de ce rapport du NEC Research Institute, le service Cnet publiait un banc d'essai des moteurs <http://home.cnet.com/category/topic/0,10000,0-3817-7-276910,00.html> et HotBot en sortait grand gagnant en raison de la pertinence des résultats, suivi d'AltaVista, Excite, Infoseek et Lycos. Cnet mettait aussi en évidence l'utilité des métamoteurs <http://home.cnet.com/category/topic/0,10000,0-3817-7-276933,00.html> pour effectuer des recherches étendues.

D'autre part, et d'intérêt pour les utilisateurs qui souhaitent optimiser leurs recherches Web, on nous annonçait récemment la mise à jour du Guide d'initiation à la recherche dans Internet (GIRI) http://www.bibl.ulaval.ca/vitrine/giri/ de l'Université Laval, ainsi que le projet de mise à jour du Guide des indispensables de la recherche dans Internet (GIRI - 2) qui devrait se concrétiser en septembre.


Rapport sur la presse online en Europe
Date: Tue, 24 Aug 1999 10:07
From: "Loic Le Roux" <le_roux@univ-tours.fr>
Organization: (Service Commun de Documentation - Université François Rabelais de Tours)

Bonjour,
le SCD de Tours propose sur son site web un rapport en texte intégral sur :
"La presse online en Europe ou la presse écrite face aux évolutions technologiques, aux mutations et aux transformations socio-économiques" [Rapport remis à la Commission européenne en novembre 1998].

L'auteur de ce rapport est Charles de Laubier, Rédacteur en Chef au groupe Les Echos pour La Lettre des Télécommunications.

L'adresse Internet est : http://www.scd.univ-tours.fr/Epress/e-press.html


Droit de suite sur Admiroutes
Date: Tue, 24 Aug 1999 11:54
From: "BEAUVALLET, Godefroy" <godefroy.beauvallet@mtic.pm.gouv.fr>

Nous avons eu récemment l'occasion de lire, dans la gazette n°6 du 15 août 1999, qu'un membre d'Admiroutes n'avait pu se connecter à l'extranet des projets SIT. En effet, cet extranet est un espace sécurisé qui offre des services aux maîtres d'ouvrage de projets SIT en départements (préfectures, services déconcentrés) ; ils y trouvent un environnement où discuter, entre eux et avec la MTIC, des possibilités techniques et fonctionnelles pour leurs projets. Parmi les informations disponibles, on note des cahiers des charges types, un annuaire, les présentations aux différents comités de pilotages locaux ou nationaux, ainsi qu'un forum de discussion. Ces informations sont des documents de travail et n'ont pas vocation à être publiées en l'état. Telle est l'origine de la sécurisation par identifiant/mot de passe de cet extranet.

L'adresse de l'extranet des SIT a été postée par erreur sur Adminet par un des membres de la liste de diffusion adjointe à l'extranet ; ce membre a un mot de passe pour l'extranet et ne s'est pas rendu compte que tel n'était pas nécessairement le cas de tous ses lecteurs.

Pour satisfaire la curiosité - bien légitime - de l'ensemble des personnes intéressées, les documents publics sur les SIT sont systématiquement disponibles sur le site Web de la MTIC, sous la rubriques "Programmes/SIT" : http://www.mtic.pm.gouv.fr/programmes/sit/ .Vous y trouverez notamment l'appel à commentaires émis ce printemps par la MTIC, ainsi qu'un accès au site du Ministère de la fonction publique, de la décentralisation et de la réforme de l'Etat qui coordonne les projets SIT. Au fur et à mesure que de nouveaux documents seront disponibles, nous ne manquerons pas de les mettre en ligne à cet endroit.

Enfin, pour toute information plus précise ou ponctuelle sur les SIT, et pour faire partie de l'extranet si vous êtes participant d'un projet de SIT, une seule adresse : sit@mtic.pm.gouv.fr pour obtenir votre identifiant/mot de passe.
Cordialement,
Godefroy Beauvallet
Chargé de mission SIT à la MTIC"


CYBERMASTER
Date: Tue, 24 Aug 1999 12:58
From: "CHRISTOPHE TAVERNIER" <webmaster@cybermaster.zzn.com>

Bonjour,

je vous contacte pour vous signaler que votre site est maintenant une des adresses conseillées par le site CYBERMASTER.org situé à l'adresse http://www.cybermaster.org et vient d'être annoncé sur le bulletin d'informations envoyé aux abonnés du site. Toutes mes félicitations !!!

<< Tous les moyens possibles et imaginables pour créer gratuitement un site web fréquenté et le rentabiliser se trouvent sur CYBERMASTER.org. Tout le gratuit utile du net spécifique aux webmasters en herbe y est référencé. >>

Vous pouvez retrouver l'indication de votre site (le guide-âne du webmestre)à la page http://www.cybermaster.org/html/concept/fr/informat.htm

Si vous le souhaitez (ce qui serait même assez sympa), vous pouvez faire un lien réciproque avec CYBERMASTER.org en vous rendant à la page http://www.cybermaster.org/html/divers/fr/boutons.htm

Bravo encore pour votre site et bonne continuation ...

Cordialement
Christophe TAVERNIER
webmaster du site CYBERMASTER.org


Passage an 2000/lettre Gouvernement Français
Date: Fri, 20 Aug 1999 17:57
From: "Jean Luc POTDEVIN" <dinic2000@compuserve.com>
http://www.DINIC2000.com

Afin de vous tenir informé des tous derniers éléments en matière de conformité an 2000, nous portons à votre connaissance la copie du "courrier type" envoyé à certains Ministères ainsi qu'à Monsieur le Premier Ministre, à Monsieur Dominique STRAUSS-KAHN, à Madame Marylise LEBRANCHU, à la DGCCRF, au CIGREF, au CLUSIF, et autres organismes officiels.
Nous tenons informé, également, Monsieur Gérard THERY qui est chargé, par le Gouvernement Français, de la mission "Passage Informatique à l'an 2000" .
Nous sommes sûr que tous ces élements vous seront utiles à faire le bon choix afin de résoudre, une fois pour toutes, le problème matériel de vos PC et compatibles.

Vous pourrez prendre connaissance des annexes et éventuellement les télécharger en vous connectant au site:
http://www.Y2K-CARD.com/GOUV17.8.99

Jean-Luc POTDEVIN - Directeur - DINIC 2000


Félicitations ...
Date: Sun, 22 Aug 1999 19:02
From: "Didier Coeurnelle" <didiercoeurnelle@village.uunet.be>

... pour la quantité et la qualité d'informations disponibles sur votre site (guide, courrier des lecteurs, ...)

Je n'ai pas le temps de détailler tout ce que j'ai trouvé sur votre site, mais c'est, à mon avis, une des meilleures voire la meilleure source d'information pour les fonctionnaires francophones concernés par les technologies de l'information.

Didier Coeurnelle

Webmaster pour les sites
http://socialsecurity.fgov.be
http://minsoc.fgov.be
http://www.utopianchronicles.org


Chroniques du béta-bloquant: Moins je pratique, plus je prétends(1)
Date: Mon, 23 Aug 1999 11:53
From: "Alain Caraco (BDS)" <acaraco@cg73.fr>

Bonjour,

Ca fait du bien de lire (et probablement d'écrire) de temps en temps ce genre de texte : on se sent moins seul !

A plus.

page personnelle : http://www.multimania.com/caraco
Directeur de la Bibliothèque Départementale de la Savoie
Web http://www.savoie-biblio.com
Vice-président et webmestre de l'ADBDP
http://www.adbdp.asso.fr
Webmestre du Club Utilisateurs Opsys Rhône-Alpes
http://assoc.wanadoo.fr/cuora


XML expliqué aux débutants
Tue, 17 Aug 1999 12:00:
From: Emmanuel Lazinier <emmanuel.lazinier@mail.dotcom.fr>
To: admiroutes@club.voila.fr

Chers amis de la liste Admiroutes,

Je viens de terminer et de mettre sur le site "XML Francophone" une introduction tout ce qu'il y a de basique à XML : "XML expliqué aux débutants" (http://www.chez.com/xml/initiation/index.htm).

Je compte fermement sur les critiques et suggestions de ceux d'entre vous qui voudront bien la lire pour l'améliorer et la compléter afin d'en faire un outil efficace de diffusion des concepts XML dans le tissu français et en particulier dans notre chère Administration.

PS. Pour les plus avancés, je signale aussi l'apparition d'une nouvelle rubrique "Trucs et Astuces XML". Le premier truc listé devrait vous convaincre, si vous hésitiez encore, de passer dès aujourd'hui à XML. Il vous explique en effet comment "cloner" automatiquement un site XML en HTML...

http://www.chez.com/xml/astuces/index.htm


Site WWW "XML Francophone"
http://www.chez.com
xml@chez.com

Je viens de regarder ton ouvrage "XML expliqué aux débutants". C'est vraiment exactement ce que j'attendais. Je fais un lien dans la fiche XML du guide-âne du webmestre.
Merci Emmanuel.  AB


L’usage d’internet dans les écoles US
Date: Fri, 20 Aug 1999 18:35
From: "christophe.jacquemin" <christophejacquemin@yahoo.fr>

D’un rapport de la NSF sur l’usage d’internet dans les écoles américaines.
Vu dans le site de la National Science Foundation (http://www.nsf.gov/od/lpa/news/press/99/pr9949.htm) le flash suivant du 11 août 1999, reproduit ici :

Use and Impact of Computer Technology Escalate in K-12 Education

The nation's most progressive teachers -- those using innovative methods to reach today’s children by making school tasks more meaningful -- are the teachers who are most likely to use the Internet in their classrooms.

That's according to the first of 12 planned reports funded by the National Science Foundation (NSF) and the U.S. Department of Education documenting computer technology and its use in schools. "These are non-traditional teachers," said Henry J. Becker, the study's director at the University of California-Irvine's Department of Education.
"They are willing to take this new domain of 'cyberspace' and try to integrate it in useful ways into the traditional 'classroom space,'" he said.
The two reports just released, Internet Use by Teachers: Conditions of Professional Use and Teacher-Directed Student Use (Report #1) and The Presence of Computers in American Schools (Report #2), were co-authored by Becker and Ronald Anderson, a researcher at the University of Minnesota. Computers are now pervasive in Americans' lives.
The series documents the extent to which computer technologies and the World Wide Web are becoming integral to U.S. elementary and secondary classrooms.
The entire series of reports, Teaching, Learning and Computing: 1998, a National Survey of Schools and Teachers, is being released over a six-month period and examines how teaching and learning are affected by computer and Internet use in the classroom.
The first report in the study examined teachers' use of computer technology and their teaching styles as well as their school context. The second study documented the presence of computers in schools.
According to Report #2, more than 90 percent of schools now have some level of access to the Internet, and nearly a majority of all 4th through 12th grade teachers have access in their own classrooms.
Just one year ago, 68 percent of teachers reported having used the Internet to construct lesson plans, and 28 percent reported having done this on a weekly or more frequent basis.
Becker and Anderson documented changes in the rate schools obtain and replace computer equipment. In 1992, there was one computer for every 14 students; as of 1998, there was one for every six.
But the authors report challenges. Half of all teachers surveyed said they need technical support at least once a month as they integrate technology into lessons.
Two-thirds of them said timely support is not available.
The reports' conclusions are based on a national probability sample of schools and teachers and included more than 4,000 teachers, technology coordinators, and school principals.
The researchers also included additional samples of schools and teachers specifically because of their participation in major school reform programs or their unusually extensive computer technology.
This series of reports differs from commercially available annual surveys of computers in schools in the depth and comprehensiveness of the analyses.
"The fact that the data is 1998 information is impetus to keep production of the report series moving," said Becker, "so that conclusions are useful within the short shelf-life of the rapidly changing technology environment of our nation’s schools." Ten more reports will be released throughout the fall and winter, to be published by the Center for Research on Information Technology and Organizations at the University of California-Irvine.

Les rapports cités peuvent être téléchargésà l'adresse suivante :
"Internet Use by teachers ": http://www.crito.uci.edu/TLC/FINDINGS/internet-use/
"The Présence of computers in american school": http://www.crito.uci.edu/tlc/findings/computers_in_american_schools/html/startpage.htm

Pour les internautes ayant quelques difficultés en anglais, il est rappelé (je l'ai vu dans un courriel de juillet sur Amiroutes) que le site http://www.Freetranslation.com/ effectue directement la traduction du texte anglais en français (et dans d'autres langues). Bien sûr, tout n'est pas parfait mais cela donne cependant une bonne idée.Voici, à titre d'exemple, ce que j'ai obtenu pour le texte

L'usage et l'Impact de Escalate de Technologie d'Ordinateur dans K-12 Education
La nation est la plupart des enseignants progressifs -- ces méthodes de innovative qui utilisent pour atteindre aujourd'hui’les enfants de s en faisant les tâches d'école plus significatif -- sont les enseignants qui sont plus probables utiliser le Internet dans leurs salles de classe.
Cela selon le premier de 12 rapports planifiés financé par la Fondation de Science Nationale (NSF) et les Etats - Unis.
Le service d'Education documenter la technologie d'ordinateur et son usage dans les écoles. "Ceux-ci sont des enseignants non-traditionnels," Henry J dit. Becker, le directeur de l'étude à l'Université de Service de California-Irvine d'Education.
"Ils veulent prendre ce nouveau domaine de 'cyberspace' et essaie de l'intégrer dans les façons utiles dans le traditionnel 'l'espace de salle de classe,'" il a dit.
Les deux rapports seulement relâché, l'Usage de Internet par les Enseignants: les Conditions d'Usage Professionnel et l'Usage d'Etudiant Enseignant-Dirigé (le Rapport #1) et La Présence d'Ordinateurs dans les Ecoles américaines (le Rapport #2), étaient le co-authored par Becker et Ronald Anderson, un chercheur à l'Université de Minnesota.
Les ordinateurs sont maintenant pénétrants dans les vies des Américains.
Le series documente l'étendue à quelles technologies d'ordinateur et la Toile à travers Tout Le Monde devient intégrale à aux salles de classe américaines, élémentaires et secondaires. Le series entier de rapports, l'Enseignement, l'Apprentissage et Calculer: 1998, une Etude Nationale d'Ecoles et les Enseignants, sont relâchés par-dessus une période de six-mois et examinent comment l'enseignement et l'apprentissage sont affecté par l'usage d'ordinateur et Internet dans la salle de classe.
Le premier rapport dans l'étude a examiné de l'usage des enseignants de technologie d'ordinateur et leur enseigne des styles de même que leur contexte d'école.
La deuxième étude a documenté la présence d'ordinateurs dans les écoles.
S'accorder pour Rapporter #2, plus que 90 pourcent d'écoles a maintenant quelque niveau d'accès au Internet, et presque une majorité de tout quatrième par les enseignants de degré 12th a accès dans leurs propres salles de classe. Seulement une année il y a, 68 pourcent d'enseignants rapportés utilisé le Internet pour construire les projets de leçon, et 28 pourcent rapporté fait ceci sur un hebdomadaire ou fréquente plus la base. Becker et Anderson ont documenté des changements dans les écoles de taux obtiennent et remplacent l'équipement d'ordinateur.
Dans 1992, il y avait un ordinateur pour chaque 14 étudiants; depuis 1998, il y celui avait pour chaque six. Mais les auteurs rapportent des défis. La moitié de tous enseignants examinés a dit qu'ils ont besoin du soutien technique au moins une fois par mois comme ils intègrent la technologie dans les leçons. Les Deux-tiers d'eux ont dit que le soutien opportun n'est pas disponible.
Les conclusions des rapports sont basées sur un échantillon de probabilité national d'écoles et d'enseignants et inclus plus que 4,000 enseignants, les coordinateurs de technologie, et l'école principale.
Les chercheurs les échantillons supplémentaires aussi inclus d'écoles et les enseignants en particulier à cause de leur participation dans la réforme d'école majeure programment ou leur technologie d'ordinateur anormalement vaste. Ce series de rapports diffère des études annuelles commercialement disponibles d'ordinateurs dans les écoles dans la profondeur et de comprehensiveness de l'analyse.
"Le fait que les données sont 1998 information est l'élan pour garder la production du déménagement de series de rapport," Becker dit, "pour que les conclusions soient utiles dans l'étagère-vie courte de l'environnement de technologie qui change rapidement de notre nation’les écoles de s." Dix plus de rapports sera relâché à travers la chute et à travers l'hiver, être publié par le Centre pour la Recherche sur la Technologie d'Information et les Organisations à l'Université de Californie-Irvine.

flash: Le web sur minitel
Suite à une demande du député Patrick Bloche, la société Netfront a présenté à Jean-Paul Baquiast et à Anne Bedel, afin que nous en parlions dans Admiroutes, un navigateur web sur minitel. Celui-ci donne accès, sur tous les postes minitel à un tarif de 0,85F la minute, à l'ensemble du web.

Ce système permet de ne plus avoir à traduire le texte codé minitel en HTML et inversement.
Les administrations utilisant encore le minitel pourront donc supprimer leur atelier minitel et fusionner la gestion des 2 réseaux.

Exemple:
Tapez 3615 TAXY sur minitel, puis , en bas de l'écran, www.admiroutes.asso.fr ou l'URL de  votre site.
Vous obtiendrez sans aucune manipulation préalable, l'ensemble des documents de notre (ou votre) site (sauf les images bien entendu).
Les liens hypertexte sont matérialisés par des numéros dont il faut taper le chiffre pour passer de page en page.
La possibilité d'envoyer un mel aux adresses mentionnées sur le site est conservée.
Ceci paraît d'un grand intérêt pour toutes les administrations de l'état et des collectivités locales.
Nous présenterons prochainement un article plus complet sur ce sujet.
La rédaction en mode texte, loin d'être dépassée va reprendre une très grande actualité avec internet sur les téléphones mobiles.


Quel portail pour l'administration - design
Date: Tue, 17 Aug 1999 11:21
From: "V.Benard" <veb@chez.com>

A l'heure ou l'administration française souhaite batir son portail, quelles sont les caractéristiques "immédiatement visibles" du design des sites qui marchent ?

Je me suis livré à une analyse express de 11 pages d'accueil (liste en fin de mel) des 20 sites les plus visités au monde pour essayer de déterminer des caractéristiques communes réutilisables dans le portail de l'administration:
Sur les 11 sites analysés, 9 ont une homepage inférieure à 30 ko, (exceptions: AOL et ICQ) images et pubs comprises, et 3 sont en dessous de 20 ko.

La navigation est à plus de 90% textuelle: peu d'icones, de boutons, mais des liens texte.
Le graphisme est d'une grande sobriété: light is beautiful (and easy to use). Aucun fond d'écran à base d'image. Très bon contraste entre les caractères et le fond d'écran (le noir sur fond blanc est ultra-majoritaire).

Malgré ces contraintes austères, ces sites ont malgré tout une identité visuelle certaine voire parfois ludique (geocities et même yahoo): il est donc possible de faire sobre et agréable, n'en déplaise aux "graphistes baroques" qui pullulent chez les prestataires du web...

Tous passent sur un écran 640X480 sans scrolling horizontal. 3 ont une largeur qui s'adapte à l'écran( icq, amazon, altavista), les 8 autres ont une largeur fixe de 600 pixels environ.

Aucun des sites visités n'utilise de Frames, même dans les pages internes.

Aucun n'utilise de plugin exotique (Flash) ou d'applets Java. Même l'emploi des gif animés est très raisonnable sauf dans les bannières de pub.

L'analyse rapide des sources laisse à penser que tous sont restés à un code HTML 3.2 (exception: msn et microsoft, code plutôt frontpage...).

Certains incluent des éléments de feuilles de style mais qui ne modifient que modérément l'aspect de la page: les vieux navigateurs ne sont pas exclus de la consultation.

Dans les pages internes, le rappel de l'arborescence pyramidale de la page depuis la page d'accueil semble gagner du terrain (à mon avis, ce principe, popularisé par Yahoo, améliore grandement la facilité de navigation).

La plupart respectent les "conventions informelles " du design web: liens hypertexte en bleu souligné, logo du site indiquant le retour à la page d'accueil...

Toutes propose du contenu "variable " sur la page d'accueil, généralement des titres d'actualité: pas de page figée ne servant qu'à l'aiguillage.

Chaque page propose beaucoup de liens, mais cette profusion s'accompagne d'un classement assez rigoureux (exception notable: microsoft, site mal structuré à mon goût)
Bien sur, il serait stupide de réduire le succès de ces sites au respect de principes de design de leurs pages. Leur contenu, les services à forte VA que tous proposent, et les communautés d'utilisateurs qu'ils ont réussi à fédérer y sont aussi pour beaucoup.Mais sans un design correct, les autres valeurs ajoutées d'un site ne sont pas bien mises en valeur.

Ps. Sites analysés: Yahoo, msn, geocities, aol, microsoft, netscape, angelfire, ICQ, snap, amazon, altavista (tous en .com)

Merci Vincent,
tu parles d'or. Nous sommes souvent confrontés à des personnes qui n'ont pas compris toutes ces règles et au yeux desquelles nous passons pour des esprits chagrins et contrariants. AB.


Cherche école de la fresque en france
Date: Sun, 15 Aug 1999 20:50
From: "Danielle Paré" <dpare-yblain@sympatico.ca>

Je suis artiste peintre du Quebec,je ne sais pas ,si vous pouvez m'aider, je cherche une école de la fresque et autre technique de la peinture en france.. Mon sejour en france serais du mois de fevrier au mois de mai l'an 2000, je cherche ces cours d'une duree de six a huit semaines.

Merci a vous j'espere avoir de vos nouvelles.

Yvon Blain ,artiste peintre,qui se passionne pour la peinture depuis vingt trois ans et j'ai le gout de nouvelles connaissances.
Quelqu'un peut-il répondre?
Voyez la Grande Chaumière ou l'Ecole des Beaux-Arts à Paris, mais ils n'ont sans doute pas de site web?


Windowx 2000 et Linux PPC
Date: Sat, 14 Aug 1999 17:56
extrait du message envoyé le 14/8/99 à 23:56:46 par le news-list: un service gratuit du Club des Webmestres Francophones http://www.ovh.net -> services

Bonjour à tous,
Microsoft a lancé un défi aux hackers: venez essayer de pirater notre nouveau serveur Windows 2000. Sous entendu, vous pouvez toujours essayer.

Prudents quand même, Microsoft a juste installé le système d'exploitation et un serveur de pages web et rien d'autre. Malgré cela, on n'a pas vu grand chose : soit que dès qu'on essaye de toucher ca tombe en panne, soit que vraiment, alors alors vraiment de vraiment, ils n'ont pas de chance, car le système n'a pas arrêté de planter.

Oui, vraiment pas de chance : après des pannes de courant, ils ont eu des perturbations magnétiques à cause d'un gros orage, et puis des pannes de réseau. Depuis le 3 aout, on n'arrive pas vraiment à se connecter au serveur. Dans ces conditions, il est sûr qu'il est difficile de pirater quelque chose.

En parallèle, pour faire contre-défi, les promoteurs du logiciel libre ont proposé aux hackers d'essayer de planter un Linux PPC (donc sur Macintosh) avec le serveur Apache. Jusqu'à 7000 hackers simultanément connectés ont essayé de planter le système sans susccès.

Conclusions :

  1. Linux sur Macintosh est une vraie bonne solution pour un serveur
  2. Le problème de sécurité des serveurs Windows est important, mais ce n'est pas le plus préoccupant : ce qui reste le problème n°1 de Microsoft, c'est que ca plante tout le temps.

Bref, un test qui ne nous apprend rien.


Naissance CONNECTIO
De CLARK James, James-Max.Clark@wanadoo.fr à JP Baquiast
Date: 12/08/99 14:32

Bonjour,
Je me permets de prendre contact directement avec vous car nous pensons que vous seriez susceptible de nous aider dans le projet que nous entreprenons a l'heure actuelle.

Nous venons en effet de creer une association loi 1901 - CONNECTIO -, a but non marchand, dont l'objet social est d'initier et de soutenir toute action visant a aider les hommes et les entreprises a communiquer grace aux technologies innovantes de l'information et de la communication ("N.T.I.C."), et a favoriser leurs implications dans le developpement durable.

Dans cette optique, son objectif premier est de faciliter la reconversion socio-economique du bassin houiller de Provence en initiant un pole d'information et de ressources par l'utilisation de ces technologies.

La structuration d'un pole d'excellence de celles-ci sur ce territoire permettrait de:

Une partie de notre equipe vient du monde audiovisuel avec leur experience dans la communication, une autre partie du monde multimedia avec toute une serie de reseaux ou de "l'intelligence economique" (reconversion de bassin par exemple). Aujourd'hui, ces deux univers jusqu'ici juxtaposes, viennent se fondre grace au numerique.

Un tel programme, tres ambitieux, necessite de faire changer les mentalites et les "cultures" et nous avons besoin de toute l'aide possible pour le faire, notamment du point de vue constitution de reseau, montage de financement, programmation de conferences, plans de formations, etc.

Je suis certain que nos actions attireront votre sympathie et que vous pourriez nous aider a faire emerger une dynamique de developpement durable sur le territoire que nous avons choisi.

En vous en remerciant par avance,
James CLARK
Ingénierie Collective
CONNECTIO
1 avenue Bontemps 13120 - GARDANNE
http://www.tazmultimedia.claranet.fr/connectio/
Merci de votre courrier. Votre entreprise paraît tout à fait sympathique et intéressante, et je ne demanderais pas mieux que d'y aider. Mais il faudrait me préciser de quelle façon , vu que moi-même et mes amis sur Admiroutes n'intervenons qu'à titre bénévole. En attendant des précisions, je vais mettre votre courrier en ligne sur notre serveur. Baquiast


Questions-réponses sur les sites gouvernementaux
From Jerome_Thorel@zd.com (http://www.zdnet.fr/)
Mon Aug 9 18:56 MET 1999
Les réponses sont de JPBaquiast

<Que vous inspire les resultats de cette etude sur l'impact des sites web gouvernementaux qui place la France en tête des 15?>

Tant mieux pour la France. Ceci dit, j'avais participé à l'enquête et j'avais trouvé les critères d'évaluation un peu légers - tout autant que la façon d'y apporter des réponses. Evaluer un site ou son impact n'est pas facile, surtout compte tenu des différences culturelles entre administrations;

<Est-ce a dire que les processus beta-bloquants sont évanouis?>

Ces processus ne sévissent pas en général chez les webmestres, mais chez les multiples fonctionnaires de tous grades qui parlent ou décident de l'Internet sans en avoir la moindre pratique.

<Ce resultat est-il en adequation avec les temoignages qui circulent sur doleances.org?>

Je ferais un peu la même réponse que ci-dessus. Ce n'est pas parce que nous avons de bons sites webs que les administrations, dans leurs profondeurs, sont encore capables de jouer à fond l'Internet dans les milliers de cas où les citoyens branchés le souhaiteraient.

<Quel interêt selon vous de lancer un "portail" Internet pour l'administration ?>

Je trouve l'initiative excellente. Nous l'attendions depuis longtemps de la Documentation française et du Pagsi. L'idée de consulter les citoyens est également excellente. Le dossier d'explications est bien fait. Ceci dit, le travail à réaliser, pour ne pas décevoir, sera important. J'ai mis une petite contribution à ce sujet sur le forum du portail (quand le modérateur l'aura validé et mis en ligne).

Voir également un maquette de page d'accueil du portail qu'Anne Bedel avait proposé à qui de droit le 13 décembre 1998.


ETUDE: Sites gouvernementaux francais premiers en Europe !
Auteur : <bele@stud.uni-sb.de (Bernhard L. v. WEYHE)>
Date : 04/08/99 17:10

Les resultats de l'etude suivante sur les sites Internet gouvernementaux en Europe devraient vous interesser - la France a gagne la 1ere place !

Si vous ne le savez pas deja, voila la conclusion d'un projet de recherche recent de l'Universite d'Amsterdam. www.amsu.edu/JAC

Les resultats de l'etude comparee en EU ont deja suscite l'interet des media neerlandais, belges et ritanniques. Comme j'ai participe a la preparation et l'execution des series de test, je vous invite a me contacter pour plus de details en dehors des informations deja disponibles sur le site Internet neerlandais
www.amsu.edu/JAC

Cordialement,

Bernhard Lehmann von Weyhe


Newsletter European Private Law
From Roger.Amgot@wanadoo.fr
Wed Aug 4 16:16 MET 1999

The latest issue of the "Newsletter European Private Law" is now on the web.It can be found at:

http://www.jura.uni-freiburg.de/ipr1/staff/msk/newsletter/

Members of the editorial panel are Mauro Bussani (Trento), Martijn Hesselink (Utrecht), Ewoud Hondius (Utrecht), Franz Nieper(Osnabrueck), Helmut Ofner (Wien), Oliver Remien (Hamburg), Nicola Scannicchio (Bari), Martin Schmidt-Kessel (Freiburg i.Br.), Matthias Storme (Leuven), Anna Veneziano (Roma).

Et bien sur, aucun representant de la Republique francaise.

Roger Wiesenbach
moderateur, Law-France <law-france@amgot.org>
http://www.jura.uni-sb.de/france/Law-France et Journal Officiel
http://www.amgot.org/


Forum marchés publics sur www.finances.gouv.fr
Date: 02 Aug 1999 16:41
From: CREUTZ-JEROME@industrie.gouv.fr

Pour information et merci pour avoir parlé du forum sur la gazette d'admiroutes n° 5.

Le forum marchés publics en ligne sur le site du ministère des finances (www.finances.gouv.fr/forum/marches_publics) est prolongé jusqu'à la fin du mois d'août. Une synthèse des contributions (plus de 500 à ce jour) y sera publiée dans le courant du mois de septembre.

Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie
DIRCOM - Bureau communication et nouvelles technologies
Site www.finances.gouv.fr

Archive